Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Bracelet mala tibetain doré

L'artisanat du Tibet et de l'Asie permet aujourd’hui de découvrir des trésors de culture aux couleurs spirituelles de ces contrées éloignées. Le bracelet tibétain ou mala de prières 108 perles constitue un exemple phare de cet artisanat si cher aux régions autour de l’Himalaya (Tibet, Népal, Inde, Bhoutan et Pakistan) ou le toit du monde.

Bracelet tibétain doré

Le bracelet tibétain doré et les valeurs du Bouddhisme tibétain

Le courant du Bouddhisme tibétain demeure encore et toujours vivant dans l’art tibétain et la culture de ce pays a contre courant du monde moderne, cette tradition de l’Inde est arrivée au Tibet avec bouddha Padmasambhava Guru Rinpoché (maître indien bouddhiste du 8e siècle). On raconte que c’est lui qui est à l’origine du bouddhisme local de l’Himalaya (Tibet et Bhoutan), appelé précisément le « bouddhisme tantrique himalayen ». Pour comprendre les apports respectifs de Bouddha Shakyamuni et de Guru Rinpoché, on peut dire que :

  • le premier devait apporter l’ensemble des enseignements fondamentaux sur le principe du Bouddha contenu dans les Sutras (aspect exotérique du Bouddhisme)
  • le second Guru Rinpoché est chargé d’apporter les enseignements des Tantras et d’éclaircir les hommes (aspect ésotérique du Bouddhisme).

Le Précieux maître né du Lotus a transmis aux hommes l’usage des bracelets sacrés tibétains et la meilleure manière de s’en servir pour échapper au cycle Samsara. Ainsi, le bracelet mala de prières 108 perles doré (fermoir de tête de Bouddha ou de lion doré, perles dorées, bracelet argent tibétain doré, perle Aum doré, etc.) de 108 Perles est un objet sacré et permet principalement de réciter les mantras des six syllabes Om Mani Padme Hum dans la tradition des temples tibétains.

 

Dans le bouddhisme de l'Himalaya, le bracelet tibétain a cette valeur de bijou spirituel fabriqué à partir de l’or ou de l’argent et est orné de perles en pierres –précieuses. Les moines tibétains sont parés de ces bracelets symboliques ainsi que les hommes et les femmes pratiquant du bouddhisme tibétain.

Bracelet tibétain doré

À propos du mala de prières 108 perles tibétain doré

Le mala bracelet tibétain doré de 108 perles est le plus souvent porté comme un bijou dans le sens de parure actuellement invariablement par la gent féminine et la gent masculine à l’occasion de grandes cérémonies festives (mariages, construction de temples, célébration de la naissance du nouveau-né). Ce sont des évènements heureux qui permettent symboliquement de charger les perles du mala en énergies positives.

Au-delà de cet aspect « pratique » du bracelet mala tibétain doré de 108 perles, cet accessoire de prières est utilisé comme un chapelet bouddhiste servant à égrener les perles au cours des prières d’invocation des syllabes Mantras (pour compter le nombre de fois qu’un mantra est récité). Cette tradition des mantras du bouddhisme remonte à l’époque du Bouddha Shakyamuni avec le sutra Mokugenji par lequel Bouddha demande de fabriquer des perles du bracelet Mala au au roi Virudhaka et d’invoquer au cours de la méditation les Trois Joyaux de Bouddha ou trois refuges, enseignement Dharma de Bouddha Historique, Sutras (12 divisions avec les commentaires des bodhisattvas) et le Sangha comme lieur de rassemblement des pratiquants du Bouddhisme.

Bracelet tibétain doré

Dans la pratique traditionnelle, l'usage d'un bracelet tibétain doré de 108 perles commence par une posture en lotus de méditation, le fidèle prend d’une main son mala tibétain doré et commence à se concentrer sur sa respiration. Chaque inspiration du pratiquant correspond à l’égrenage d’une première perle dorée en récitant un mantra, l’important à ce moment est de se décharger de toute pensée négative. Lorsque le pratiquant expire, il égrène alors la perle suivante toujours en se déchargeant des ondes négatives et en récitant de nouveau le même mantra. La méditation prend fin lorsque le méditant à égrener les 108 perles du bracelet mala tibétain doré. Cependant lorsqu’une pensée négative survient, le Bouddhisme recommande de replacer la perle en arrière en ne faisant défiler qu’une seule bille. Une fois que l'esprit et le corps sont débarrassés de cette mauvaise pensée, il faut alors de nouveau reprendre le cycle de la respiration.

Le bracelet tibétain doré et le Pancha-varna ou symbolisme des couleurs du Bouddhisme tibétain

Un bracelet tibétain doré artisanal est un véritable trésor par ses matériaux nobles et ses nuances de couleurs. Au sens esthétique, un bracelet tibétain doré apporte cette touche incomparable d’exotisme par rapport aux tendances vestimentaires. Ceci a le privilège d'apporter cette sensation de dépaysement avec le bracelet d’une autre culture…

Bracelet mala rudraksha de prière
22 €
Bracelet Mala tibetain en pierre Reiki
22 €
Bracelet tibetain en aventurine
18 €
 

Au sens spirituel, le jaune du bracelet tibétain doré est associé aux deux principes du renoncement et de l’enracinement. En effet dans le bouddhisme tantrique, les couleurs ont une importance capitale, car elles participent à donner du sens à l’art tibétain et aux rituels. Le jaune fait partie des 5 couleurs principales avec le blanc (savoir et études), rouge (force vitale), bleu (pureté et guérison) et vert (harmonie, équilibre). Ces cinq couleurs Pancha-Varna représentent chacune un élément naturel, une partie du corps, un état d’esprit et un des Cinq Bouddhas célestes de méditation du Bouddhisme tantrique tibétain (les « Cinq lumières pures »).

Bracelet tibétain doré

Par conséquent, les 108 perles dorées (jaune) du bracelet tibétain symbolise l’élément terre (enracinement, chakra de l’enracinement), le nez est la partie du corps humain associé au jaune. D’autre part la perle jaune du bracelet tibétain a le pouvoir de transformer l’orgueil en sagesse et toutes les perles dorées du bracelet tibétain renvoient au Bouddha Ratnasambhava associé à la famille du Ratna ou joyau. Ce Bouddha de méditation se trouve au sud associé à l’élément terre. Il symbolise alors dans le bouddhisme himalayen l’élimination de l’avidité et de l’orgueil.

À la fois bijou et objet sacré, le bracelet tibétain doré de fabrication artisanale traditionnelle raconte une histoire liée à ses origines lointaines, mais aussi à ses pratiques rituelles et les légendes autour de son pouvoir mystique.