Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Bracelet Mala Bouddhiste bois et graines, matériaux privilégié pour la méditation

Découvrir les bracelets Malas tibétains bois et graines

Le bois naturel est un des matériaux privilégié des bracelets et colliers bouddhistes de méditation, au même titre que la graine de différentes espèces d’arbres ou de fruits. Cette composition harmonieuse des 108 perles de bois ou de graines participe grandement d'un point de vue esthétique, mais également par rapport aux racines culturelles de ces substances reliées au sacré depuis la nuit des temps…

Mala bouddhiste en bois

Le bracelet mala perles bois santal artisanal…

Porter un bracelet de méditation mala bouddhiste, bracelet, collier ou amulette, signifie dans la tradition indienne et asiatique se protéger des énergies négatives et des puissances maléfiques (fantômes). En chassant le mal, le porteur espère accéder au bonheur et à la paix.

De ce mala bouddhiste aux perles bois santal se dégage une odeur apaisante, cette essence de Bois de Santal offre plusieurs vertus avec des effets bénéfiques sur la santé, à savoir ses propriétés relaxantes et apaisantes (supprimer les migraines), stimulant du système immunitaire, mais également ses propriétés en tant que désinfectant et antiseptique). Les perles mala bois de santal se déclinent en une variété de couleurs : une guirlande infinie de perles en bois marron brun clair, rouge pourpre, rouge noir, blanc- rouge, vert, qui finalement se termine par le shrivasta ou « nœud éternel » !

Le mala bouddhiste bois de santal de fabrication artisanale s’inscrit dans plusieurs courants ou religions d’Asie, bouddhisme, confucianisme, taoïsme (médecine traditionnelle chinoise). En Birmanie dans la croyance ancestrale, la perle Bois Santal mélangée à l’eau de rose servait à se laver de ses péchés. Dans la tradition bouddhisme, le bois de Santal fait partie des trois encens avec le clou de girofle et le bois de Oud ou Agar. Le mala perles bois de santal dévoile pleinement son efficacité au cours de la méditation associée à un bâton d’encens de la même essence de bois.

Ce mala bouddhiste en bois de santal est très courant en Asie. Ce type d’ornement bois de santal avec parfois des perles d’autres matériaux et des pierres précieuses sert à la méditation spirituelle (Bouddhsime, Yoga), à la prière (égrenage de mantras), utilisé comme objet de culte pour orner des statues ou en offrande sur un autel (lotus Padma à Bouddha). Le bracelet ou collier Japa Mala se porte invariablement chez l’homme et la femme depuis des siècles comme un accessoire de la vie de tous les jours pour éloigner le danger avec cette touche innocente de mode pour des occasions spéciales (autour du poignet, cou).

A coté de l’importance des perles Mala, on trouve l’évocation des mantras, ces syllabes phonétiquement extraordinaires qui résonnent au plus profond de l’homme. C’est en suivant le chemin de la méditation et avant d'atteindre l’état de béatitude, il y a différentes étapes à franchir dont la purification des impressions mentales possible par l’action commune du mantra et du mala qui produisent une puissance potentielle inhérente transférée (pratique des maitres Siddha Mantras).

 

D’autres bracelets mala en bois agar Oud

Mala bouddhiste en bois

Bois des dieux, l’agar Oud est spécial par son parfum, sa rareté et ses vertus. Inde, Chine, Japon ou Moyen Orient, le bois Oud est utilisé dans ces contrées exotiques depuis près de 3 millénaires. Ainsi, l’histoire de ce bois précieux est mêlée par exemple à celle des pyramides et des grands Pharaons, des textes sanskrits sacrés de la vallée de l’Indus, des chroniques Nihon Shoki du Japon et chroniques de Nan Zhou Yi WU Zhi de Chine, etc. Dès 300 av. J.-C., le bois Oud servaient aux moines bouddhistes à confectionner des malas composés de 108 perles.

On rencontre dans les forets d’Asie du Sud-est ce bois magnifique à l’aspect noble avec des nuances sombres, le cœur formé dans les troncs abrite une résine riche odorante (riche en substances terpénoïdes, sédatif et anxiolytique naturel, antioxydant naturel polyphénols). En Inde et au Tibet, on appelle cette essence Agar (agor), Gaharu en Indonésie, Calembac, Oud dans les pays Arabes alors qu’en Occident ce bois se dénomme « Eagle wood » (bois d’aigle) et bois d’aloès Lignum aloès.

Outre le bois de Santal, les perles du mala tiibétain en bois Oud dégagent une odeur spécifique agréable et dispose également de différentes vertus : les médecines traditionnelles orientales font usage de ce mala au bois précieux agar Oud pour, une meilleure perception des sens, les cures de désintoxication, absorber le mauvais cholestérol, apaiser le corps et l’esprit (connexion entre les fonctions de ces 2 entités), renforcer le système respiratoire, réorienter le déséquilibre énergétique corps –esprit, soigner insomnie pu la mauvaise circulation du sang, aromathérapie… La perle Mala bois oud agit sur l’estomac, le foie et les reins. En plus du sentiment de paix et d’harmonie. En méditation, le mala Agar Oud participe à donner de l’inspiration en crant une condition favorable de paix intérieure et de sérénité. Ce bois précieux est utilisé en parfumerie, en bijouterie et pour la création de meubles rares et hors de prix.

Le Mala de 108 perles a de nombreuses vertus, mais doit être accompagné de la récitation de Mantras. Le Mantra ou guirlande de syllabes magiques résonne sur les perles du Mala et ensemble permettent de purifier la pensée sous l’influence des secrets et des pouvoirs non révélés du mariage mantra mala.

Le Mantra signifie une collection de lettres de l'alphabet sanskrit dont le son ou vocalise produit un effet pénétrant qui va devenir plus profond à mesure que l’on continue de réciter avec l’effet produit sur les perles. Le bruit crée une empreinte spirituelle unique dans les profondeurs de l’être en train de réciter et d’égrener ses perles de pierres ou de graines naturelles. 

Différents malas 108 perles graines

Porté comme collier ou enroulé autour du poignet, le chapelet rosaire Bouddhiste a un cordon principal de 9 fils (symbolisme de Bouddha Vajradhara et des 8 Bodhisattvas) sur lequel sont enfilées les perles. Le mala bouddhiste, à part les perles de bois, se compose des graines naturelles : Rudrakhsha, graines Bodhi, Lotus, Rack, acai, argan, attalea, bacaba, betel, boukoussou, buri, buriti, buritirana, caconnier, canique, casse, castanola, etc. La perle plus grande à la fin représente la sagesse, la réalisation du vide absolu, le bourrelet cylindrique le vide.

Bracelet mala en bois de poirier
16 €
Bracelet Mala en bois de santal
22 €
Bracelet collier Mala en bois de Oud
28 €
 

Les Graines de Mala indiennes sont utilisées depuis des millnaires dans la composition de ce bracelet. Quelles sont les plus connues de ces graines Malas ?

Le Mala graine Rudraksha larmes Shiva est ancré dans la mythologie de l’hindouisme, c’est un objet cultuel qui possède plus d’une vertu. Son arbre même appartient au mythe autour du dieu Shiva, la perle graine rudrakhsa est liée au sacrifice par compassion de la nature humaine. Du Mont Kailash, Shiva versa des larmes de compassion alors transformées en graines rudraksha : le porteur du mala de ces graines de Shiva sera libérés de ses péchés et accédera au statut de divinité selon les textes anciens de l’hindouisme. Chaque larme rudraksha est associée à l'énergie spirituelle. Le mala graine rudraksha est traditionnellement employée pour un objectif suprême de faire du bien autour de soi dans une pensée habitée de joie et d’harmonie au monde. En effet, le mala rudraksha est destiné à extraire et éradiquer l’ego que porte chacun au fond de son être pour partager une joie ensemble selon la conception spirituelle.

Cependant, le mala avec la graine rudraksha est aussi bénéfique sur le plan personnel, notamment en équilibrant le flux d’énergies, elle est synonyme riddhi ou prospérité sur le plan mental et psychique et peut prévenir certaines maladies ou la malchance.

Mala bouddhiste en bois

Le Lotus Sacré (Nelumbo Nucifera, de la famille des Nélumbonacées et ses fleurs roses ou rose parme) est une grande plante aquatique de 15 à 30 cm originaire d'Asie très odorante. Fleur nationale de l'Inde, ses feuilles reposent sur l’eau et ont un diamètre de 50 cm. Cette variété de plante s’appelle « Lotus des indes », « lotus magnolia » et « nelumbium speciosum ». Sa fleur sacrée est ancrée dans les religions orientales comme le bouddhisme et symbolise l’esprit des divinités. Les Graines Lotus sacré Nelumbo nucifera du Mala sont grises et de petite taille.

Concernant ses propriétés, la graine de lotus sacré a une action très agréable sur l'activité psychique et mentale qui se transmet sur le corps entier. En plus de ces vertus, la graine sacrée Lotus aide aussi à repousser les ondes négatives et les influences néfastes. Le lotus sacré est la fleur nationale de l'Inde.

L’autre type de graine du Mala tibétaine est celle nommée Rack : les graines de Rack sont issus de l’arbre indien Banyan considérées comme des manifestations hautement efficaces des pouvoirs cosmiques, ce sont des sources puissantes qui ont un pouvoir de fusion du « Soi Supérieur » avec le possesseur (ciel et terre). Ainsi dans les temps anciens, le mala graine raka était porté par le guru pour ses propriétés de « médium », c’est-à-dire approfondir les médiations entre les esprits. Ce mala de rack a par ailleurs une utilisation en médecine, notamment pour calmer l’esprit, réguler l’activité neuronale, éradiquer les activités nuisibles du psychisme humain. C’est une graine rudrasha petite et très précieuse. Cette graine indienne de l'arbre Banyan sont prévues pour la récitation des Mantras, la guirlande de Perles Rack est indiquée lors de rites de méditation et servent à venir à bout d’état dépressif par exemple.

Le Mala aux graines naturelles de Bayan rack Inde est un voisin proche des graines de l'arbre de la Bodhi.

Mala tibétain aux graines Bodhi

Le fruit de cet artbre sacré Bouddhisme produit des graines de couleur beige sombre avec quelques marques violettes à la surface (certaines graineqs présentent des marques assimilables au sanscrit, on appelle alors le rosaire formé par ces graines Mala Vajra). Ces graines à la forme naturelle ronde sont très dures set servent de perles pour le rosaire mala.

Mala bouddhiste en bois

Il existe principalement deux classifications de graines de Bodhi pour les Malas dans le monde, l’une est rattachée au lieu d'origine, « la Bodhi de Tianzhu », « la Bodhi de Tiantai » :

  • en provenance de Chine , les graines de la Bodhi Tiantai de très haute qualité se polissent au fur du temps (nouvelles perles de couleur jaune qui prennent une teinte plus foncée).

L’autre spécifie les différents marquages et couleurs :

  • « Bodhi étoiles-lune », graines sacrées brun rustique portant un grand œil rond symbolisant la lune sur chaque graine et entouré de petits yeux ou étoiles. Selon l’histoire, le moine Zhiyao (dynastie Liang en Chine du Sud) avait ramené un arbre de la Bodhi de Tianzhu vers l’est de Guangzhou
  • « Bodhi œil de phénix » de même couleur brun rustique, elles ont chacune un un œil perçant et élégant (symbole de l’œil unique, hors du commun, œil de sagesse et de compassion zr œil du pardon). Cette graine du mala est l’expression de la liberté dans la clarté
  • « Bodhi œil de dragon » : ses graines ont un type bien particulier, les bourgeons de cet arbre ont une forme triangulaire.

L’autre particularité des malas en graines de la Bodhi se trouve dans le fait que les graines accumulent une texture tendre agréable avec le temps, ce qui procure une sensation lisse et huileuse, incitant à égrener les perles de la bodhi avec délectation.

Figuier des pagodes ou « Ficus religiosa » est l’arbre symbolmique de premier Eveil du Bouddha Gautama dans la localité de Bodh Gaya. Symbole religieux sacré dans le bouddhisme, l’arbre de l’Eveil reprsente l’enseignement de Bouddha Shakyamuni, ses feuilles devenant par la même occasion un motif iconographique. Dans l’histoire, l’arbre de la Bodhi avait tellement d’importance pour l’empereur Ashoka qui initia une cérémonie chaque année en son honneur (un temple était construit près de l’arbre sacré de Bouddha).