Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Comprendre le Feng Shui

Histoire et explication de l'art Feng Shui

Très ancienne discipline de Chine (-4000 et -4500 av. J.-C.) et art du bien-être à la fois, l'art Feng Shui optimise la circulation de l'énergie positive « Chi » (vent et eau) dans un lieu par un aménagement approprié. Il apparait à la même époque que la technique de divination Yi King utilisée par les empereurs en temps de guerre. Il est adopté aujourd'hui que le feng shui chasse le stress de sa maison, mais il serait trop réducteur de ne prendre en considération que ce bienfait que procure cette discipline d'Asie aux multiples vertus...

Ainsi, l'art Feng Shui a pour principe premier de favoriser la circulation d'énergie Chi dans plusieurs lieux, l'énergie environnementale qi les habitats, mais aussi dans les commerces, dans les villes et même au sein des bureaux. L'intervention et l'avis positif d'un maître Feng Shui conditionnent encore de nos jours l'ouverture d'une banque ou d'un centre d'affaires en Asie (Hong Kong, Singapour). D'ailleurs, la ville de Hong Kong a été édifiée sur les bases de l'art Feng Shui et des techniques qui en découlent, tout comme la Principauté de Monaco sous la directive de la princesse Grace Kelly... L'art Feng Shui s'est considérablement développé dans le monde occidental à l'ère moderne grâce à l'apport de maître Feng Shui spécialisés dans cet art ancestral chinois, mais surtout par les bénéfices reconnus aujourd'hui de la pratique à toutes les échelles de la population mondiale.

Feng Shui

Qu'est-ce que l'art Feng Shui ?

L'art Feng Shui est millénaire, ce terme désormais très à la mode chez les pays d'Europe et d'Amérique se définit comme une thérapie du bien-être  de l'habitat ! C'est bien là une définition juste, mais restant vague, car le feng shui traditionnel dépasse cette seule application. Mais que signifie réellement ce terme tant convoité par tout le monde, des sites web en passant par de grandes enseignes spécialisés de l'art aux petits commerces de rue dans les objets asiatiques ?

Dans une analyse Feng Shui, plusieurs paramètres doivent être pris en compte, à savoir l'orientation de la maison et des portes ou fenêtres, la tendance dominante, les matériaux, les formes et les couleurs, ainsi que l'agencement de tous ces éléments. Mais avant d'arriver à ce stade, le Feng Shui traditionnel se base sur une observation du ciel, de la terre et de l'environnement...

Ce mot chinois se traduit littéralement par « Vent » et « Eau », le Feng shui xué ou l'étude du vent et de l'eau permet de créer un espace dans lequel se manifeste un équilibre des forces (flux visibles ou cours d'eau et flux invisibles ou les vents), ceci en vue d'obtenir une circulation de l'énergie Chi optimale. L'art Feng Shui fait partie des arts taoïstes basés sur le Livre des transformations « Yi Jing », au même titre que la médecine chinoise traditionnelle (l'acupuncture par exemple).

C'est par un agencement bien pensé d'un lieu qui tient compte du Chi (énergie environnementale
qi
) que le Feng Shui s'exprime le mieux, il pourra ainsi apporter ses nombreuses vertus tout en améliorant la qualité de vie de chaque personne occupant ou résidant dans ce lieu. De manière générale, le Feng Shui produit harmonie et abondance, apporte la santé en réduisant le stress, le bien-être et la prospérité. On peut aussi affirmer que l'art Feng Shui est un art qui étudie le rapport entre les objets, le temps et les formes, avec la circulation des flux visibles et invisibles Yin Yang.

C'est dans la province de Yangshao que l'on découvrit la première trace d'utilisation des principes de base de l'art Feng Shui, un système de placement et d'organisation avait été appliqué dans des tombes (cet art ancêtre du Feng Shui se nomma Kan Yu basé sur les principes des points cardinaux et des quatre Animaux célestes). 

Dans cet art ancien existe deux pratiques distinctes :

  • le Yin ou l'arrangement du « Ciel antérieur » (utilisé pour l'organisation des lieux de sépulture en vue d'assurer la pérennité des descendants sur plusieurs générations)
  • le Yang ou l'arrangement du « Ciel postérieur » (utilisé dans la vie de l'homme en activité).

Cette seconde variante du Feng Shui constitue une référence importante pour l'aménagement des cités (dans la province de Jiangxi, Ganzhou étant la 1ère ville à avoir été construite suivant le principe du Yang feng shui). Ainsi, nature du sol, prédiction du climat et prévision des épidémies ainsi que la configuration de l'environnement sont des données majeures pour créer et aménager une cité. Pour comprendre les mécanismes régissant entre les données humains, terrestres et célestes, il fallait mener une étude profonde qui s'étalait sur plusieurs millénaires... Sous l'Empereur des dynasties chinoises, l'art du Feng Shui va gagner ses lettres de noblesse. Aujourd'hui, cet art est surtout prisé par les peuples d'Asie de l'Est et adopté pour améliorer leur vie (sur le plan financier, santé et la qualité de vie).

Le Feng Shui fait appel aux principes de la polarité Yin Yang et des Cinq Éléments pour obéir aux 8 aspirations de l'existence (prospérité, renommée, carrière, vie de famille, mariage ou bonheur conjugal, santé bien-être, connaissance ou éducation et aides extérieures ou mentors). 

Chi et Ying Yang dans l'art Feng Shui

Les bases du feng shui remontent à plusieurs millénaires lorsque les fang shi de la Chine ancienne (premiers devins et sages) ont d'abord inventé la boussole Luopan, utilisée en navigation, plus tard en feng shui avec le Ba gua (diagramme octogonal). La boussole Luopan ba gua est utile pour positionner chaque élément dans la maison, les 2 représentations du ba gua sont :

  • le ciel antérieur (nature originelle de l'univers, présence de forces opposées, Eau et Feu, Terre face au Métal
  • le ciel postérieur (nature du monde habité résultant de l'engendrement successif de ces forces de l'univers et identifié par la valeur des 8 trigrammes).

Le feng shui utilise la boussole Luopan ba gua du ciel postérieur et du ciel antérieur pour comprendre les relations entretenues entre ces 2 mondes distincts lors d'un passage de l'un à l'autre et pour composer des formules.

Les plus anciennes tribus de Chine dirigées par des rois-chamans connaissaient les voies du vent et de l'eau, leur influence sur les éléments (notamment le sage Fu Xi et sa découverte sur le comportement cyclique du fleuve).

Le vent et eau matérialisent l'énergie du ciel et de la terre, ce sont des éléments en mouvement qui engendrent une énergie productrice, ou au contraire destructrice.

Qi ou chi renvoie à l'idée de souffle vital environnemental, de cette manière le Feng Shui participe à identifier et optimiser ces flux visibles et invisibles Yin Yang. Le Chi s'observe en fonction des principes de base :

  • des 5 éléments Wu Xing composant l'environnement (couleurs, formes et matières : eau, feu, terre, bois, métal avec 3 sens, production, épuisement et destruction)
  • des flux produits par l'activité Yang et l'inactivité Yin, deux forces opposées et complémentaires. Équilibrer ces deux forces aboutit à un Feng Shui harmonieux, car l'excès de l'une provoque la destruction de l'autre, ce sont néanmoins deux forces interdépendantes
  • la circulation des flux des méridiens de médecine traditionnelle chinoise
  • par l'interaction et l'orientation des flux des 8 trigrammes ba gua (du Ciel antérieur et postérieur).

Feng shui et Cinq éléments Wu Xing

Feng Shui

En Feng Shui, les Cinq éléments Wu Xing aident les personnes à harmoniser l'ambiance générale d'une pièce dans la maison, les paramètres à prendre en compte concernent plusieurs facteurs, tels que les formes, les couleurs, la nature des matériaux ou des objets...

L'Eau symbolise la vie, l'énergie qui descend et pénètre. Avec cet élément, la pièce d'une maison est propice à la détente, mais aussi à l'analyse des sentiments profonds et aide à faire naitre le côté artistique.

Le Feu est associé à l'énergie qui se déploie vers le haut, aide à exprimer ses sentiments ; l'élément de la Terre renvoie au concept de l'énergie qui tourne autour de son axe, c'est une énergie protectrice envers soi et envers les autres, élément de la prudence et du réalisme en période de transition.

Le Métal symbolise le Feng Shui l'énergie qui se replie vers l'intérieur et se condense, cet élément aide à la discipline (responsabilité, organisation, rigueur et sérieux.

L'élément Bois reflète l'énergie de force qui grandit vers l'extérieur, le bois symbolise la confiance, l'action, l'ambition et la mise en route de projets présents et dans l'avenir.
En termes de couleurs :

  • Rouge renvoi à l'idée de pouvoir, de passion et de célébrité ; c'est la couleur associée à l'élément Feu avec les oranges vifs, le fushia, le violet et le rose (tendresse et amour). Parmi les objets reliés au feu et à cette couleur on retiendra les bougies, la lumière, le feu de bois et tout objet de couleur feu qui brille et scintille
  • Orange est associée à l'élément Terre, avec le jaune, ocre, brun et le noir. C'est la couleur du mouvement, des échanges, les objets reliés à cette tendance sont évidemment ceux de la poterie, la porcelaine, les briques, le sable et les carrelages
  • Bleu est associé à l'élément Eau (avec le turquoise, le noir brillant). Cette couleur est le symbole de l'âme et de la sagesse, les objets associés à l'eau et au bleu sont par exemple les fontaines, le verre, l'aquarium, le miroir, les coquillages et tous les objets de couleur eau de formes ondulées et souples
  • Blanc est la couleur associée à l'élément Métal (avec le gris et toutes les autres couleurs en version pastel). Cette couleur représente l'absence, le vide, passé et nostalgie. Les objets représentatifs du métal sont ceux fabriqués avec ce matériau ou de la même couleur que celui-ci, mais aussi les cristaux et les pierres dures
  • Vert symbolise la jeunesse renouveau en Feng Shui, cette couleur est associée à l'élément Bois (avec le brun comme le bois tendre ou le marron, le bleu turquoise...). Parmi les objets représentant le vert et le bois on peut citer le parquet d'une maison, le papier, les plantes, les meubles en bois (précieux, bambou, osier), les fleurs, les fibres naturelles, motifs à bandes verticales et imprimés floraux.

Le principe Yin et Yang permet d'évaluer et de déterminer la nature d'un environnement en application feng shui (à dominante Yang, Yin ou en parfait équilibre) :

  • par analogie, la nature yin correspond au principe féminin, au calme, inertie, froid, caractère réceptif (chiffres pairs)
  • dans le cas de la nature Yang, elle correspond au principe masculin, l'activité, le mouvement, la chaleur (chiffres impairs).

Yin et Yang sont en perpétuel mouvement, tout existe par le rapport à l'autre, rien n'est figé (par exemple l'eau peut être yang ou yin (sous forme de glace, de liquide ou de vapeur). De la même façon, toutes activités extérieures peuvent déterminer les énergies activées à l'intérieur d'une maison. Le Feng Shui a démontré au cours des siècles ses bienfaits sur les occupants d'une maison respectant les principes de cet art ancestral. Désormais, cette pratique est orientée dans les techniques de bien-être et de développement personnel. 

9 zones maison feng shui ou notion de médecine de l'habitat et décoration feng shui

Les lieux de vie (maison) reflètent la condition de leurs occupants, telle est le principe du Feng Shui. Ce constat peut se vérifier par l'expérimentation d'un lieu qui procure une impression positive, de béatitude. Une chose est certaine, il existe bel et bien une relation entre le lieu de vie d'une personne et son attitude ou son comportement.

L'auteur Hiria Ottino donne une définition claire du Feng Shui et de l'impact de l'habitat sur le monde des vivants ; son livre La vérité des apparences expose l'idée selon laquelle « le monde des êtres vivants (...) est en relation constante avec son environnement physique - naturel ou créé - et que cet environnement influence profondément d'une manière favorable ou défavorable l'existence et la destinée de ceux qui y vivent (...) ». Il rajoute que le rôle principal du maître Feng Shui est de comprendre et d'ajuster par des modifications mineures chaque fois que cela est requis le milieu physique, l'architecture ou la disposition des habitats, ceci afin d'éliminer les obstacles à une libre circulation de l'énergie Chi. En résume, l'art Feng Shui vise à optimiser l'harmonie des hommes et de leurs habitats avec leurs environnements.

C'est par un équilibre de la circulation d'énergie dans la maison ou dans un bureau que la vie des occupants s'en trouve nettement améliorée, dans tous les domaines de la vie (santé, relations de couple, liens amicaux, liens amicaux, familiaux et sociaux, finance). Un mauvais équilibre aura donc l'effet inverse, on parle d'énergie déstructurée. On note un engouement certain surtout en Occident ces dernières années pour la l'aménagement et la décoration d'intérieur.

Feng Shui

Parmi les avantages de cette thérapie des lieux, le Feng Shui permet de retrouver la santé out en diminuant le stress par un savant équilibrant du flux d'énergie présent. Il en découle sérénité et harmonie afin de prévenir les maux de l'existence. Le Feng Shui contribue à développer le sens de la spiritualité, du calme pour un bon équilibre entre un esprit sain dans un corps sain. Loin d'être rebattu à la notion de simple décoration, le Feng Shui crée une harmonie visuelle apaisante et équilibrante, en plus de ces bienfaits plus significatifs. Le Feng Shui aide chaque habitant de la maison à faire le plein d'une énergie nouvelle toute fraîche pour se faire du bien et autour de soi !

Ce qu'il faut retenir de ces explications, c'est que le feng shui limite les pertes d'énergies dans un lieu, ou au contraire les règlemente pour équilibrer ces flux. En Chine comme dans la plupart des pays d'Asie, le feng Shui est surtout un art préventif en cas de répétition d'accidents de vie, comme la perte d'emploi ou la maladie, mais aussi dans le cas , de construction d'une maison, d'emménagement ou de rénovation (habitat, commerce ou entreprise). L'objectif demeurant dans tous les cas d'harmoniser les lieux de vie et de travail en vue de créer un nouvel équilibre optimal d'énergie.

On appelle Feng Shui des thérapeutes celui qui se rapproche du Feng Shui originel et le plus compliqué. Ce Feng Shui se base sur des calculs complexes faisant intervenir l'astrologie chinoise Bazi et qui se pratique à l'aide d'une boussole Luo Pan. Dans son expérimentation ce courant traditionnel du Feng Shui comprend :

  • l'étude de l'influence des environnements sur les lieux (école de la forme)
  • l'étude sur les changements énergétiques en fonction des périodes de temps, mois et années (école des étoiles volantes)
  • l'étude des lieux par sectorisation pour activer chacun des domaines de vie (école de la boussole).

De manière imagée, on peut associer cet art à l'acupuncture de l'habitat, car il s'agit véritablement de canaliser l'énergie circulant à l'intérieur du foyer comme celle dans le corps humain. De ce constat, il est rendu possible d'orienter ou de corriger cette énergie à l'image d'un praticien en acupuncture, un maitre en shiatsu ou en yoga.

Le Feng Shui avec le Ba Gua comporte des positions bien précises, ainsi le Nord est toujours positionné en bas, en haut c'est la direction Sud (en relation avec le champ magnétique terrestre). Cette disposition permet ainsi d'attribuer à chaque point cardinal des qualités particulières en lien avec la course du Yin et du Yang.

  • Nord la carrière
  • Nord-est pour la spiritualité
  • Nord-ouest pour la compassion et l'aspect social (aide)
  • Est la santé
  • Ouest créativité
  • Sud la célébrité (avec l'élément feu)
  • Sud-est de l'habitation, prospérité, succès en finance
  • Sud-ouest l'amour, les relations intimes, le mariage et le bonheur conjugal.

Le carré magique Lo Shu (Luoshu) ou les Neuf diagrammes du palais permet de calculer l'établissement du schéma énergétique d'une maison et de déterminer les énergies qui la traversent. Ce carré Luoshu aurait été apporté par une tortue sur sa carapace il y a de cela trois millénaires selon une légende. Dans la mythologie du feng shui, ce carré magique indique la position des 9 étoiles volantes, leur déplacement suit un cheminement fixe et bien précis. Dans ce carré, chaque chiffre représente un élément :

  • le « 1 » indique le nord et représente l'élément eau
  • le « 8 », le « 5 » et le « 2 » représentent la terre
  • le « 3 » et le « 4 » le bois
  • le « 9 » le feu
  • le « 7 « et le « 6 » le métal

Ainsi, ce carré magique permet de dresser un zonage d'une pièce en exposant les parties à prioriser et celles au contraire à éviter.

Les préceptes du Feng Shui sont complexes à mettre en œuvre pour les sociétés occidentales, trouver et établir la carte du Shi passe par un aménagement de sa maison pour faciliter la circulation du Chi...

En Feng Shui, le « courant de la boussole » diffère du « courant de la porte » originaire d'Inde. Avec ce second Feng Shui, son application est relativement simple (sans boussole ni calculs des étoiles volantes ou des directions personnelles et de support astrologique), sa compréhension est accessible, cette forme de feng shui est aussi efficace.

Le Feng Shui du courant de la porte d'Inde (la porte d'entrée du lieu devient la référence au profit des points cardinaux où le Nord est le point de départ) a plusieurs origines, dont les bonnets noirs du Tibet. Ce second courant est porté sur les divinités. Il s'avère être le moins répandu par rapport à sa variante venue de Chine, ceci s'explique du fait qu'il reste très éloigné de la culture en Occident. Peu de praticiens utilisent ce courant dans le monde. Cependant, ces deux courants Feng shui de Chine et d'Inde sont associés en un seul par certains praticiens formateurs feng shui (en principe, il n'est pas possible de mélanger les différentes techniques). Il faut retenir que le principe majeur du Feng Shui est de créer un équilibre énergétique des lieux (en recourant à l'utilisation des éléments, couleurs, matières, positions des meubles et des objets... 


Quelques exemples d'applications du Feng Shui chez soi...

Véritable culte du bien-être, de la joie et de l'équilibre, le Feng Shui se vit au quotidien par l'intervention de maitres, de formateurs et consultants spécialisés. D'autre part, des boutiques spécialisées proposent des objets rares de Feng Shui, les articles de blogs et les sites web se multiplient à ce sujet (dans la thématique Conseils), ainsi que la presse (magazines et livres). À ce propos, Madame Lillian Too est une femme de la Malaisie diplômée de l'école Harvard commença à vulgariser le Feng Shui dans les années 1980. Son action personnelle a rendu beaucoup plus accessible cette discipline en Occident (auteur de nombreux ouvrages simples à comprendre et à appliquer). L.Too est une formatrice du Feng Shui dans son pays et possède de diverses boutiques Feng Shui.

En Chine, les Maîtres Feng Shui réprimés et conduits à l'exil en Amérique et en Europe sous la dictature de Mao Tse Tong, cette répression a entrainé la popularité du Feng Shui en Occident. Cette vulgarisation de l'art Feng Shui concerne l'Amérique du Nord (Canada et États-Unis, le feng shui fait partie des clauses de certaines locations et de vente d'habitats), en Europe (apparu en France depuis une trentaine d'années). Dans les pays du Nord, le feng shui trouve son application dans la création de nouveaux quartiers et pour l'aménagement des circulations urbaines.

En application pour la maison, le Feng Shui préconise divers agencements :

  • Salon, pièce de grande valeur sociale, le rouge est vivement recommandé, c'est un lieu de bien être et de confort ; le salon est associé à l'élément Feu, pièce phare du logis, elle sera de préférence située à côté de la porte d'entrée afin de bénéficier d'un flux maximal de Chi. Le salon est un lieu de détente à forte valeur sociale (incitant à la conversation), l'ambiance doit être accueillante et intime à la fois (sièges douillets, sol soigné, éclairage suffisant, couleurs chaleureuses, textiles avec une diversité et l'équilibre des textures, couleur des murs jaune, ocre, beige. Des plantes ou des objets lourds évitent la trop grande dispersion du Chi. Parmi les objets très appréciés se trouvent la cheminée qui contribue au sentiment de bien-être par la chaleur et la lumière du feu, mais aussi les statues de sages (statue du bouddha rieur qui attire la bonne fortune ou de Bouddha historique indiqué pour la méditation)
  • Salle à manger, pièce de grande importance sociale dont le rouge est aussi recommandé, en plus on pourra rajouter l'élément eau (miroirs) et feu (bougies, bon éclairage par des lustres en cristal) avec des plantes. Outre le rouge, les couleurs choisies doivent participer à rendre l'atmosphère plaisante.
  • Cuisine : pièce conviviale et active, associée à la santé, au bien-être et à la famille suivant les principes du Feng Shui. La cuisine réglemente en grande partie la santé de la famille, le calme et l'hygiène qui y règnent siont alors à bien considérer. Cette pièce se résume en deux mots : simplicité et chaleur. Il faut penser à bien agencer cet espace pour bien s'y sentir tout en organisant l'agencement afin d'éviter des déplacements inutiles (plans de travail dégagés, suppression des îlots ajoutant des angles saillants qui bloqueent la fluidité de l'espace. Le blanc cassé symbole de pureté est conseillé, car l'élément Feu est déjà naturellement présent.
  • Chambre a coucher : lieu de repos par excellence et pour se ressourcer, c'est la pièce idéale pour engloutir un maximum d'énergie positive (c'est dans la chambre que les gens passent plus d'un tiers de leur vie). Dans le feng chui, ce lieu doit évoquer le repos, l'énergie enveloppante, l'harmonie et la douceur ; des couleurs tendres et des matières naturelles comme le bois doivent être priorisées. Pour les enfants, la chambre reflète leur jardin secret, sécurité et liberté doivent être pensées pour aménager au mieux cette pièce. Pour un sommeil réparateur, la position du lit est primordiale et ne doit jamais se trouver sous une fenêtre ou entre une porte et une fenêtre, sous un escalier. Pour éviter de bloquer le flux du Chi, la chambre doit toujours être en ordre (même sous le lit). Les couleurs trop vives sont déconseillées (rose, vert symbole de créativité très intéressante), les matériaux de prédilection pour un bon Feng Shui sont par exemple le bois naturel avec des formes arrondies.

Feng Shui

Afin de toujours mieux équilibrer l'énergie au sein de la maison, il est possible d'inclure des plantes représentant la terre et le bois. En effet, la plante placée à l'Est et au Sud-est permet de lutter contre les énergies néfastes et de dynamiser santé et richesse. Le bambou est un excellent choix, symbole de chance et de prospérité, il éloigne les ondes négatives (plante porte-bonheur). Supprimer les fleurs fanées et changer l'eau des fleurs coupées est impératif. On peut opter pour :

  • des fleurs jaunes et des fleurs rouges (très grande énergie stimulante yang)
  • les fleurs pourpres et bleues (très grande énergie calmante yin).

La nature à toute sa place en Feng Shui, que ce soit par la végétation, mais aussi les 5 éléments de la vie. À cela s'ajoutent des techniques qui se basent sur l'astrologie Basi ou le carré magique Loshu et l'usage de la boussole Luo Pan.

L'équilibre des flux d'énergie est ainsi obtenu par ce savant mélange d'une tendance dans une pièce avec les objets et la décoration de celle-ci. Dans la pratique, l'équilibre des énergies peut se jouer par exemple avec une pièce de tendance Feu comprenant beaucoup d'ornements Bois : ceci alimente l'énergie du Feu au maximum. Autre exemple, une ambiance Terre avec des objets ou une décoration en bois permettent de bénéficier de la source protectrice de la terre alliée au pouvoir d'estime de soi et de confiance chez soi.

Le Feng Shui a prouvé de nos jours son efficacité, cet art très ancien chinois trouve son application à plus grande échelle (cité, ville) ou réduite (habitation. Nombreux sont les bénéfices que procure cet art ancestral, cependant il faudra veiller à appliquer les bonnes techniques et à suivre scrupuleusement les codes et les règles liés à cet art que les européens qualifient de géomancie... Bien que cet art soit vulgarisé, comprendre et appliquer le feng shui passe par un enseignement approfondi de maître à disciple dans la tradition orale (disciplines taoïstes). Le seul à pouvoir réellement décoder les influences des lieux étudiés est un praticien taoïste en Feng Shui traditionnel, qui alors pourra tirer les conclusions appropriées et rééquilibrer les espaces de vie.