Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Musée du Quai Branly France

Présentation du Musée quai Branly Paris

Incontournable place de découverte et d’apprentissage, une passerelle entre les cultures du monde entier et de tout temps, voilà comment se définit le mieux ce musée 37 quai Branly Jacques Chirac logé au 7e arrondissement de Paris le long du quai de la Seine. Ce projet d'envergure a été initié dans les années 1999 et 2006 (inauguration le 20 juin 2006) par l'ancien président Jacques Chirac et dont la réalisation est attribuée à l'architecte français contemporain Jean Nouvel.

Musée quai Branly Paris

Régi sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère de la Culture et de la Communication, l'établissement public est de ce fait à la fois un musée d’art et un centre d'enseignement et de recherche. Le Musée quai Branly Paris rassemble des œuvres artistiques étudiées sous une approche ethnologique, culturelle, théologique et scientifique. La civilisation Afrique, civilisation Asie, d’Amérique, d’Océanie et du Proche-Orient se retrouvent réunies en un seul endroit : ce carrefour artistique est l’aboutissement du foisonnement d’influences multiples, outre culturel, religieuses et historiques. C’est un endroit unique d’une part, marqué par les éléments naturels (forêt, fleuve, jardin) qui expriment la véritable identité de l’humanité, d’autre part chargée d’objets sacrés et de symboles, instaurant de fait le dialogue entre les esprits ancestraux et faisant émerger des dieux pour autoriser la communion.

Découvrir le musée France quai Branly

D’un point de vue architectural, le musée France quai Branly de Paris 7 adopte un style architectural contemporain sur un seul immense plateau à mezzanines, il est avant tout reconnaissable par son célèbre mur végétalisé Seine de 800 m2 (accueillant 15 000 plantes issues de 150 espèces du monde entier) et se niche au beau milieu d’une savane arborée de 2 hectares (180 espèces d’arbres, des fleurs de 15 mètres) en plein cœur de la capitale. Le musée 37 quai Branly Jacques Chirac a une surface totale de 76 478 m² et une structure extérieure en grandes plaques de verres très clairs imprimés d’immenses photographies, des poteaux aléatoires font tantôt office d’arbres ou de totems (selon la taille et le positionnement). Autre structure visible, les brise-soleil en bois, gravés ou colorés, supportant des cellules photovoltaïques. On découvre par étape un immense salon de lecture, une librairie, une salle de cinéma et une autre salle de spectacle. Dans ce décor simple et pourtant sophistiqué, le visiteur a l’impression d’observer un abri sans façade, pourtant en le pénétrant, il regorge de magie en son cœur plein de significations, de mystères… L’illusion berce l’œuvre d’art, le bois sacré se dissout dans le jardin parisien et devient le musée des profondeurs. Outre ses incroyables collections, sa renommée est aussi due à sa situation au pied de la tour Eiffel !

Par ailleurs, le Musée quai Branly Paris se veut convivial grâce à son restaurant panoramique Les Ombres (repas gastronomique) ou au Café Branly pour un simple en-cas.

Musée quai Branly Paris

Tout savoir sur les Collections musée quai Branly

Parmi les Collections musée quai branly permanentes on retrouve plusieurs catégories selon les régions et les époques : Archéologie, Armes, Céramique, Dessins, Documents, Ethnographie, Manuscrits, Objets de la vie quotidienne, Objets du culte, Orfèvrerie, Peinture, Photographie, Religions, Sculpture, Spectacle vivant, textile, Musique.

Les époques des Collections musée quai branly ont une large datation qui s’étale du VIIe av.-JC à l’ère paléochrétien, Byzance, Moyen-Âge, courant baroque du XVIe au XVIIe siècle ou Rococo du XVIIIe siècle, le Néoclassicisme, le Romantisme, le Réalisme du XIXe siècle, l’Impressionnisme et l Symbolisme du XIXe siècle, le XXe siècle avec le Fauvisme, le Cubisme, le Modernisme, l’Expressionisme, le Futurisme, Dadaïsme, Surréalisme et Abstraction Mouvement.

Les immenses Collections musée quai Branly sont composées de sculptures, masques, statues, de textiles, de photographies ou encore des objets de culte. Ces collections sont issues des 4 coins du globe et retracent l’histoire de l’humanité depuis le néolithique au XXe siècle, les premières formes de spiritualité et de croyances, l’art primitif, l’époque des royaumes conquérants Asie en passant par la période des grands explorateurs, rois de France et d’ailleurs, les grands ethnologues du XXe siècle, etc.

Les cabinets de curiosités du XVIIIe siècle servent à la préservation et à la représentation de ces collections extraeuropéennes (spécimens d’histoire naturelle, témoignages archéologiques, historiques et ethnographiques).

Après 1789, ces précieuses collections du musée France quai Branly sont placées dans des musées nationaux (musée du Louvre par exemple avec les projets successifs « Musée Dauphin », « Musée de Marine », « Musée ethnographique » ; musée d’ethnographie du Trocadéro en 1878 ; Musée de l’Homme en 1937). Le musée du quai Branly Jacques Chirac a en partie hérité de ces collections, notamment du Musée de l’Homme et du Musée national des Arts d’Afrique et d’Océanie sur près de deux siècles de recherche, d’histoire, d’étude et de conservation de collections venues des 4 coins du Globe :
• plus de 370 000 objets (3 500 œuvres des collections permanentes),
• plus de 200 000 titres d’ouvrages de référence,
700 000 pièces iconographiques.
Musée quai Branly Paris


Parmi le patrimoine du musée Jacques Chirac, on recense 8 catégories de Collections musée quai Branly:

• Collections d’Amérique Œuvres du cabinet du Roi, témoignages des peuples nouvellement découverts du Brésil et du Canada (XVIe au XVIIIe siècle), antiquités du Mexique et du Pérou (XIXe siècle), le XXe siècle et les collectes scientifiques des archéologues et des ethnologues à l’ensemble des Amériques (« Quetzalcoatl ou Serpent à Plumes », « Sugpiaq « ou masques sur planchette de Kodiak, masques des esprits de shamans d’Alaska, « Plat Maya » en céramique polychrome, statuettes féminines des sépultures, coiffe et parure frontale, instruments de musique…

• Collections D’Océanie des voyages aux îles Marquises, le Vanuatu ou la Nouvelle-Calédonie de Bougainville, Freycinet, Dumont d’Urville, Collet, Tournefort vers la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle (Collections complétées tout au long du XXe siècle par les missions scientifiques organisées par les musées et instituts de recherche et les nouvelles expéditions à Bornéo, aux Philippines, Sumatra, Sumba, Nias) ; Pièces anciennes, typologies d’objets, importante documentation visuelle avec des photos, des dessins, parures, pierres funéraires… « Crochet en bois avec une figure de femme Papouasie pour offrandes », « poteau Bisj » funéraire, « masque Hemlou » de danse, « tambour à fentes Atintin », « Hache cérémonielle Kanak », « Bure kalou », instruments de musique…

• Collections D’Afrique « Boli objet cultuel composite », « Salière en ivoire à 2 coupes de style Edo », « Statue androgyne «, « statue de chef héros Tshibinda Illunga jouant la sanza », « Peinture du cavalier Saint Georges à cheval », « Statues parlantes à calebasse Kamteu », « Statue Nkishi », « Parure et Ornement fourreau de plumes pour le charme de guerre Papouasie », « Collier d’apparat d’Inde de perles et de coquillages », « Coiffe fez », « grande coiffe Chancay », « Coiffe Pa'ekaha », « Boucles d’oreilles en argent Miao », « étoffe de motifs végétaux Tapa Tahiti », « Diadème du Maroc », « Pendentif de dos argent plaqué or incrusté de pierres précieuses » « couronne ornement de front Indonésie », « Coiffe-Masque », instruments de musique… (70 000 objets d’Afrique subsaharienne conservés au musée)

• Afrique du Nord et Proche-Orient (collection de plus de 20 000 objets des arts décoratifs et de l’ethnographie, 600 objets archéologiques) ; costumes, bijoux, parures, poteries, faïences, tapis, ustensiles domestiques, accessoires de toilettes, armes, outils, jeux et jouets, amulettes, instruments de musique…

• Collections D’Asie, 55 000 pièces, « figurines de marionnettes d'ombre » en cuir découpé Thaïlande, « Statuette des Esprits », « Manteau d’homme avec décor symbolique de frises », « picchvai ou tenture de temple », « Lampe rituelle maison à 2 étages Népal », « Hotte cueillette en lanières de bambou Vietnam », « Masque d’exorcisme Tovil Sri Lanka », « Costume de chamane », « Piquet de jarre pour sang de buffle », « Panier ikebana à arrangement floral », instruments de musique, etc.

• Collections de Photographies, réunion des collections historiques de 1840 à 1870 du musée des Arts d’Afrique et d’Océanie et du musée de l’Homme ; illustration des continents Afrique, Asie, Amérique et Océanie : 700 000 photographies

• Mondialisation historique et contemporaine, regard artistique ou culturel porté en Occident sur les peuples et les territoires lointains, l’histoire de la rencontre des sociétés occidentales avec celles pus éloignés avec des collections de plus de 10 000 œuvres, objets et documents (peintures, sculptures, dessins, gravures, carnets de voyage, arts décoratifs, cartes, médailles côtoient les tableaux orientalistes ou les objets d’Afrique et du Proche-Orient) ;

Expositions et agenda Musée quai Branly Paris

Traditionnellement, le musée quai Branly accueille une dizaine d'expositions temporaires chaque année, issues des collections mêmes du musée, mais également d’œuvres de prêts prestigieux d'institutions internationales ou de collectionneurs privés.

  • Du 30 janvier 2018 au 06 janvier 2019 se déroule « Peinture des lointains », véritables invitations au voyage du Pacifique à l’Afrique du Nord et de l’Amérique au Moyen-Orient… L’occasion exceptionnelle de découvrir pour le public des œuvres inédites de sa collection (200 toiles et œuvres graphiques de la fin du XVIIIe jusqu’au milieu du XXe siècle) : toiles exposées lors de l’Exposition coloniale de 1931, portraits d’Amérindiens de George Catlin, paysages et dessins rapportés des voyages à Tahiti de Matisse Henri et Paul Gauguin, scènes de vie cairotes d’Émile Bernard, Odalisque d’Ange Tissier, paysages authentiques encore vierges, tableaux immortalisant les mœurs et coutumes des populations d’un autre temps à aujourd’hui (fantasme d’une culture exotique à la peinture réaliste) ; tarif tout public 7 € - 10 €.
  • Exposition « Le magasin des petits explorateurs » (22 mai 2018 au 07 octobre 2018), des moments mémorables où le musée se transforme en lieu fantastique propice à l'aventure, à la découverte de l’ailleurs, l’inconnu et des autres, sous forme ludique et pédagogique (7 € - 10 €)
  • Exposition Paul Robseon (25 juin 2018 au 13 octobre 2018), portrait de cette personnalité africaine américaine première star noire de l’époque des industries culturelles ayant combattu tout au long de sa vie pour son engagement politique (dénonciation de la ségrégation raciale, de la colonisation et du fascisme, soutien aux mouvements ouvriers) et la pratique artistique d’ailleurs.

Musée quai Branly Paris

Activités Musée quai Branly Paris

Le Musée quai-Branly Paris propose :

  • des Visites guidées
  • des Visites contées
  • des Stages initiatiques
  • des Ateliers
  • une partie de son offre culturelle et de ses services sur les différents Supports numériques (applications mobiles, audioguides, présentation des collections en 3D, échanges d’actualité sur les réseaux sociaux).

Le tarif pour accéder aux Collections permanentes du Musée quai Branly Paris est de 10 € (tarif réduit 7 €), même tarif pour les expositions temporaires. Le billet jumelé, Collection permanente et Exposition temporaire est à 12€ et de 9 € de tarif réduit. Une autre offre existe, les billets combinés à 21 € qui englobent d’une part un accès libre à tous les espaces du Musée quai Branly Paris, couplé à une croisière promenade sur la Seine au départ au pied de la tour Eiffel.

Le musée reçoit également la visite de groupe (jusqu'à 25 personnes et uniquement sur réservation) : entrée libre le 1er dimanche du mois (hors expositions temporaires excepté les moins de 18 ans) pour les élèves et jeunes de moins de 26 ans ressortissants de l'Union européenne, pour les enseignants du 1er et 2nd degré, pour les visiteurs en situation de handicap (mis gratuitement à leur disposition au vestiaire des cannes, des sièges, des fauteuils roulants, des déambulateurs, des loupes) et leur accompagnateur.

Le Musée Paris Quai-Bralnly 7 ouvre ses portes de 11h à 19h mardi, mercredi et dimanche, le jeudi et le samedi de 11h à 21h et ferme ses portes chaque lundi. Il ouvre ses portes au grand public les jours fériés, 1er janvier, Pâques et lundi de Pâques, Ascension, 8 mai, lundi de Pentecôte et Pentecôte, fête nationale du 14 juillet, 15 août, 1er novembre, 11 novembre.