Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Guide Achat Statue indienne en pierre

Les statues indiennes en bois, pierre ou en bronze sont des œuvres d’art qui remplissent une double fonction, celle d’objet décoratif et de méditation appelant à la contemplation. Une statue indienne en pierre de production artisanale constitue une pièce de collection et de compréhension du panthéon très ancien indien… Et c’est dans chaque effigie en pierre de ces divinités que prennent tour à tour vie des légendes mythologiques.
Dans l’hindouisme existent plusieurs divinités, les unes appelées primordiales, les Deva du bien et les démons, les déesses et les divinités de second rang. Dans cette religion, deux épisodes sont reconnus à travers le monde : le Ramayana et l’épopée du Mahabharata.
Ces légendes populaires racontent des exploits guerriers et amoureux sur fond de croyances en la dévotion et en l’action désintéressée. Les trois dieux les plus puissants du panthéon hindou sont Shiva, Brahmane et Vishnu. Il s’agit de la trinité hindoue, la Trimûrti.

La trimurti indienne

Les trois dieux de la Trimurti


Le dieu Brahma est le créateur de l’univers, c’est donc lui qui est à l’origine de tout, il serait né au creux d’une fleur de lotus tirée de Vishnu. La statue indienne en pierre de Brahma présente :

  • quatre têtes couronnées ;
  • quatre bras
  • une main faisant le geste de la protection
  • les autres mains tiennent une fleur de lotus, une conque et une sorte de théière
  • son véhicule est un cygne.


Son épouse est la déesse Saraswati.


Second dieu primordial, Vishnu la divinité solaire défenseur du Bien qui est appelé à descendre sur terre à plusieurs reprises pour sauver l’humanité. Appelé Narayana, C’est la personnification de la préservation de l’ordre du monde depuis les premiers temps du cosmos. Il se transforme alors en avatar pour mener à bien sa mission.
La statue indienne en pierre de Vishnu présente un dieu :

  • avec un habit jaune, des bracelets en or et des colliers
  • 4 têtes couronnées
  • 4 bras avec les Védas, une fleur de lotus, une masse d'or, un disque tournant ou spirale de l'éveil et une conque
  • un serpent à plusieurs têtes l’accompagne, sa monture est l'aigle Garuda.

C’est lui qui détient les livres sacrés, les 4 Védas, la statue indienne en pierre de Brahma est parfois jaune. Son épouse est Lakshmi.    

Le dieu Shiva est un dieu créateur et destructeur de l’univers, c’est le Seigneur du Yoga ayant pour emblème un phallus ou lingam. Ses yeux sont mi-clos, quand il les ouvre son œuvre est la création du monde, lorsque ses yeux se ferment, c’est le cataclysme de l’univers pour amorcer un Nouveau monde.  

La déesse de l’intelligence, de l’écriture et des sciences Saraswati est assise sur un lotus, elle a quatre bras et dans ses nombreuses mains elle tient un livre d’écritures sacrées, un rosaire, un instrument à cordes. Elle est accompagnée d’un paon et d’un cygne, Saraswati est habillée avec un sari blanc.


Avatars de Vishnu


Lors de ses missions sur terre, Vishnu prend plusieurs apparences, il existe 10 avatars de ce dieu primordial selon les textes les plus anciens de l’Inde. Le premier avatar est Parashurama, première incarnation humaine de Vishnu, puis le poisson Matsya qui sauva le monde du déluge récupérant les 4 Védas au fond de l’océan.
Le plus populaire des avatars de Vishnu est Krishna du Mahabharata. Suivent Rama, héros du Ramayana, le fils de Dashrata, roi d’Ayodhya qui dans un combat sanglant défait le tyran Ravana, ravisseur de sa femme la reine Sita et devint un souverain exemplaire après 14 ans d’exil.
L’avatar de Vishnu, la statue indienne de la tortue Kurma. Cet avatar a pour mission de soulever le mont Mandara au milieu de l’océan avec sa carapace pour donner la possibilité aux divinités de s’abreuver du nectar de l’immortalité.
Le dieu-sanglier Varaha qui combattit Hiranyaksha, ravisseur de la déesse de la Terre Prithivi qui la fit plonger au fond de l’océan. La statue en pierre de l’homme-lion Narasimha est une autre incarnation de Vishnu qui sauva le monde des griffes du démon Hiranyakashipu alors devenu invulnérable par la faute de Brahma. Autre avatar, le nain Vamana qui lutta contre le démon Bali.
Le 9ème avatar de Vishnu est le Bouddha fondateur du bouddhisme, le Vishnu dans le rôle de professeur (c’est avec cet avatar que le bouddhisme intègre une partie de la culture des brahmanes). La 10ème et ultime incarnation de Vishnu est la statue indienne en pierre Kalki, cavalier avec un cheval blanc qui a pour mission de réduira le globe en poudre d’un coup de pied pour tuer tous les démons.


Avatars de Shiva


La statue indienne en pierre de Shiva est très populaire comme celle de Vishnu, en autres attributs ce dieu primordial avec un cobra autour du cou est aussi représenté avec le symbole de sagesse un 3ème œil et une longue chevelure qui porte un croissant de lune (le fleuve sacré de l’hindouisme s’écoulerait de cette chevelure). Selon la légende, Shiva a pour épouse la déesse-mère Shakti qui est représentée avec plusieurs avatars : Kali, Durga, Parvati… Ensemble, ils ont deux fils dont le dieu-éléphant Ganesh et forment une famille vivant au sommet du mont Kailasa dans l’Himalaya.
La statue indienne de Shiva comporte quatre bras, de ses deux mains droites il détient une clochette, un trident ou un petit instrument de percussion et adopte le geste de protection. Celles gauches tiennent la flamme de la destruction (Shiva est entouré d’un cercle de feu) et pointe vers le pied gauche tenu en l’air. De son pied droit, Shiva écrase le nain-démon symbole de l’ignorance.
Le plus souvent, cette statue du dieu protecteur le représente assis sur une peau de grand félin, sa monture est le taureau Nandi.
Le dieu primordial Shiva est représenté sous différente forme avec différents noms, 1008 noms d’après les textes (l’ascétique, le yogi, le mendiant…). L’une des formes les plus populaires est le Shiva Nataraja ou danseur cosmique à l’origine de la création de l’Univers. De ses mouvements, Shiva rythme la destruction et la création du monde.
 Ganesh en pierre

Statue indienne en pierre de Ganesh


Ganesh ou Ganesha (Vinâyaka, Ganapati) est un dieu-éléphant, il est le symbole à la fois de l’intelligence, de la sagesse, de l’éducation, de la prudence, c’est le patron des écoles et des travailleurs… Il existe de nombreuses légendes à son compte avec une riche mythologie à son propos.
Parmi les légendes sur le dieu Ganesh se trouve l’histoire de l’origine de sa tête d’éléphant : le dieu Shiva son père ne connut pas son fils, il était parti méditer et mener une guerre dans l’Himalaya. Le petit Ganesh qui est un enfant d’abord devait garder l’entrée du lieu où sa mère la déesse Parvati prit son bain. Shiva fut de retour et voulut entrer, mais son propre fils le lui interdit. Exalté par l’attitude de l’enfant qui l’empêcha de pénétrer, il décide de lui trancher la tête avec son trident. Dès que la déesse sortit de son bain, elle découvrir avec horreur la scène et expliqua à son mari qu’il venait de décapiter son propre fils. Ce dernier rassemble sur-le-champ une armée chargée de ramener la tête de la première créature rencontrée, ce fut celle d’un éléphanteau à une seule défense.
Une autre légende raconte que Shiva surprit sa femme avec Ganesh dans le même lit, contrarié Shiva décapita Ganesh.
La déesse Parvati épouse de Shiva est un des avatars de la déesse-mère Shakti, elle incarne la bienveillance, mère protectrice et épouse aimante. Selon une légende, la déesse adoratrice par le passé de Shiva fit le vœu de l’épouser, mais ce dernier est un ascète. Afin de prouver son amour pur et sa dévotion, Parvarti part en exil dans la forêt en signe de pénitence. Shiva alors déguisé en brahmane testa la ferme volonté de la future déesse. Avec sa très grande force spirituelle, le dieu primordial fut convaincu et alla demander à Parvataraja la main de sa fille Parvarti.
La statue indienne en pierre de Ganesh représente ce dieu enfant avec cette tête d'éléphant à une seule défense portant la couronne Jari. Il est assis sur un trône de Lotus et porte des vêtements princiers avec des ornements de luxe (les couleurs les plus représentées sont le rouge, le vert, le blanc, bleu et jaune. Son corps dodu rappelle celui de l’enfant qu’il est muni de plusieurs gourmandises, des pâtisseries et une corbeille de fruits. Il a un ventre bien replet, c’est en quelque sorte la source de la générosité et de l’abondance de richesses terrestres. Ce gros ventre peut également renvoyer au pouvoir de Ganesh d’absorber les mauvaises choses de la vie terrestre.
Le symbolisme de Ganesh s’explique tout d’abord par son énorme tête d’éléphant, la connaissance et la sagesse, sa défense cassée qui traduit l’existence de l’imperfection. Ses petits yeux font écho à son pouvoir de concentration et sa petite bouche ainsi que ses grandes oreilles traduisent un idéal de vie : moins parler et plus écouter. Dieu du savoir et de la vertu, le patron des lettres, il est surtout le seigneur des obstacles avec sa monture, une souris. Dans le culte de Ganesh, la métaphore à l’éléphant symbolise ce même état d’esprit qui prodigue que l’éléphant ne contourne pas l’obstacle ni ne s’arrête face aux problèmes. L’éléphant les supprime va de l’avant sans grand effort. En Inde, la statue de Ganesh est un symbole porteur de chance.
La statue indienne de Ganesh possède quatre bras avec une trompe (5 bras), chacune tenant une hache, un crochet pour dresser les éléphants (qui signifie l’éveil), deux tambours, une corde ou un nœud coulant et un aiguillon.
Le dieu Ganesh est notamment lié à la divinité primordiale de la Trimurti Shiva, son père. Suivant les légendes, Ganesh alors adulte aurait épousé les 3 filles de Brahma, Riddhi Buddhi, et Siddhi. Ses 2 fils sont Labha et Kshema, symboles respectifs du gain et du bienêtre.
Déesse de la vertu, de la joie, de l’équilibre, Lakshmi est la femme de Vishnu. Elle possède 4 mains et des pièces d’or s’écoulent de l’une d’entre elles. Cette déesse bienfaisante porte une couronne et un sari rouge, assise sur un lotus. Lakshmi est entourée par 2 éléphants blancs.


La pierre matériau des statues indiennes


La pierre est un matériau parfait pour des statues indiennes de jardin, elle supporte toutes les conditions climatiques. C’est aux côtés de plantes, d’arbres et de fleurs que vont s’imposer naturellement ces statues indiennes de Ganesh, Shiva, Vishnu pour créer un lieu de repos, de bienêtre et de protection, pour se ressourcer, méditer.
Tendance de votre décoration extérieure, la statue indienne en pierre constitue un style de décoration avec une grande variété de tailles de statues et de nombreuses formes géométriques. Les statues de pierre des personnages issus du panthéon des dieux et déesses indien donnent du caractère et plus de vie à votre jardin, tendront à le moderniser avec cette touche d’authenticité.


En décoration, une grande statue extérieure indienne en pierre apporte splendeur et originalité au jardin, tandis que celle plus petite confère une ambiance plus intimiste. Déclinée en décoration d’intérieur, la statue indienne en pierre apporte cette touche zen et originale à une pièce.
Quand on évoque les statues de décoration en pierre d’Inde ou d’ailleurs, celles qui nous viennent en tête sont les statues de jardin de Bouddha Gautama. Parmi les collections de statues et de statuettes en pierre, on retrouve ainsi Bouddha, mais également Ganesh, les dieux primordiaux et leurs épouses, les déesses.

Statue indienne à Kajuraho en Inde

À quel prix acheter une statue indienne en pierre ?


Ces imposantes statues indiennes en pierre peuvent valoir jusqu’à un peu moins de 1000 euros (44 cm x 49 cm), voire plus de ce tarif, c'est-à-dire entre 1100 euros à 1500 euros. Entre 300 euros à 500 euros, vous pourrez acquérir une plus petite statue indienne artisanale en pierre originaire d’Orient.
Les statues en pierre de production artisanale sont plus onéreuses que les effigies de production industrielle : ceci s’explique d’abord par le choix du matériau et le travail fourni, la pierre sculptée demande une grande maitrise et un savoir hérité de la pure tradition. Chaque détail importe, la précision est de rigueur, car la pierre est un matériau robuste, mais aussi très friable entre de mains inexpertes. Pour un simple amateur, d’artisanat indien, c’est l’ensemble de la statuaire qui l’intéresse, quant au spécialiste ou collectionneur, chaque recoin de la statue sera bien analysé.


Où se procurer sa statue indienne en pierre ?


Peter and clo est un site spécialisé de l’artisanat népalais, tibétain et du monde. On y trouve des sculptures indiennes faites exclusivement à la main, ce sont par exemples des éléphants travaillés d’une manière précise. Les Interieurs dailleurs, Boutique indienne, Decoration Inde et India import constituent des adresses à retenir pour découvrir et acheter un catalogue de statues en pierre originales.
Les plateformes marchandes en ligne, EBay, CDiscount, Price Minister sont faites pour retrouver en quelques clics une liste d’objets de décoration comme les statues indiennes en pierre de jardin ou d’intérieur.
Les fans de culture et aficionados d’archéologie indienne trouvent leur bonheur chez Objet d’évasion. Cette adresse spécialisée dans l’art et la culture indienne et asiatique propose une initiation de l’histoire mythologique de l’hindouisme et de ces statuettes de divinités du panthéon, une tradition vieille de plus de deux millénaires. Chaque objet a son histoire, il raconte les merveilles de l’art indien. Parmi les personnages des statues que l’on retrouve le plus souvent figurent Ganesh, le Bouddha historique, Shiva ou Rama, un éléphant en pierre sculptée, Vishnu, Tara, Parvati, Hanuman, etc.