Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Masque du timor

Le masque timor a plusieurs fonctions : au-delà du caractère cérémonial auquel il est attaché, c’est un élément principal de la culture du Timor.

Masque primitif du timor en bois

Faire revivre l’ancêtre avec le masque du Timor

Dans la pratique, le masque timor est utilisé lors des célébrations collectives. Il est porté par des figurants qui font revivre l’ancêtre de la lignée ou par exemple des héros de la mythologie timoraise. Ce masque timorais est aussi porté lors de performances scéniques pendant de longs récits et des danses retraçant la généalogie des grands faits des ancêtres et leurs actes guerriers mémorables («Ai Knanoik »).

Le Tour du Monde, Chef de tribut du Timor, (1872)

Le masque timorais est un simulacre matériel recouvrant le visage pour le subvertir et lui imposer une présence étrangère. La présence du masque de Timor lors de grandes célébrations marque le caractère sacré de la manifestation, le masque recouvrant l’intégralité de la tête. L’ancêtre est au cœur de l’action, il (toujours masculin) combat (« guerrier ») les forces maléfiques de l’autre monde ou des royaumes ennemis. L’autre fonction des masques timorais était dans le passé, de préparer les guerriers au combat lors de rituels contre les royaumes ennemis.

Le masque du Timor géant à poser incarne quant à lui l’art primitif de cette île de l’Asie du Sud-est.

Le Dato Lulik, ou « gardien de la maison sacrée » habitée par des esprits ou puissances sacrées (« Lulik ») rappelle aux descendants les actes glorieux de leurs ancêtres. Cependant, le rituel des masques est plus courant dans certains groupes ethniques : Fataluku en région Lospalos, ou en Oecussi chez les Atoni.

Aujourd’hui, le masque du Timor peut également avoir un rôle purement esthétique chez d’autres cultures afin d’attribuer un caractère original à la décoration de la maison. Le caractère sacré du masque est dans certains cas dû au fait qu’il aurait été porté par un ancêtre vénéré.

La diversité du masque du Timor

Masque du Timor en corail

Selon la tradition, le masque timor est un insigne de pouvoir, celui qui le porte peut alors se transformer en l’ancêtre mythique qu’il représente.

Il existe différents matériaux dans l’élaboration de masques : on retrouve le métal, le bambou, les bois de rose ou de sesbania, le cuir de buffle… Chez les Fataluku, le masque timor représente des personnagesde mythes, caractérisé par des traits exagérés difformes (nez, bouche ou front ). D’autres détails sont ajoutés, comme les dents animales, le crin de cheval faisant office de barbe, de sourcils et de la fourrure de cheval ou de vache comme cheveux.

Parallèlement, on peut noter également une diversité de dimensions des masques : des masques plus petits que le visage ou recouvrant l’intégralité de la tête avec la présence de cou.

Le masque timor fait partie intégrante de la culture timoraise, il est présent à l’occasion de cérémonies funéraire, militaire ou sacrée. Symbole fort de cette culture ancestrale, le masque timorais dit-on est un lien entre les ancêtres et leur descendance…