Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Achat Bouddha : le guide

Les statues de Bouddha inspirent à l'éveil, à la sérénité et symbolisent généralement l'esprit zen. Elles servent en premier lieu à orner les autels de prières et de méditation, mais au delà de cet aspect, elles sont également utilisées à des fins ornementales. Découvrez l'histoire de ce personnage célèbre, les différents types de statues Bouddha et où s'en procurer à travers notre guide d'achat bouddha.

Sommaire :

A propos du Bouddha

Siddhartha Gautama, le Bouddha originel

Bouddha est un terme qui désigne une personne extrêmement sage, qui a réalisé l’éveil ou plus précisément qui a ouvert les yeux et qui est sorti du sommeil de l’ignorance. Bouddha n’est pas considéré comme un Dieu. En réalité, l’appellation Bouddha a été donnée au fondateur du Bouddhisme : Siddhartha Gautama (appelé Shakyamuni Gotama par les Japonais), qui a été fils de Suddhodana Gautama, le roi du clan des Shakya et de la reine Maya. Les histoiriens situe sa naissance aux environs de l'année 563 av. J.-C, au Népal moderne à côté de la frontière indienne. On estime sa mort en l'an 486.
Son enseignement porte sur la méditation, il est à l’origine de la communauté des moines et des nonnes bouddhistes, une communauté spirituelle appelée Sangha. Le bouddhisme est considéré comme un mélange de philosophie et de religion, sa pratique est composée entre autres de prières, de méditation, de pratiques éthiques, de philosophie…etc.

Les représentations du Bouddha sont nombreuses et certaines font même partie du patrimoine culturel de l’humanité. Pour information, la plus grande statue du monde est la statue de Bouddha au Temple de la Source en Chine, elle mesure plus de 128 m.

Les représentations du Bouddha se déclinent généralement sous trois formes : le Bouddha maigre, qui est la représentation du Bouddha originel Siddhartha Gautama, le Bouddha gigantesque, ses statues qui peuvent atteindre plus 60 mètres et représentent le Bouddha en position de médiation, et enfin, le gros Bouddha souriant qui représente un bouddhiste chinois très respecté. Pour les bouddhistes, ces statues sont avant tout assimilés à des guides qui leur accompagnent dans leur quête du nirvana, elles ornent ainsi les autels bouddhistes pour rappeler les principes de l’enseignement bouddhiste. Beaucoup apprécient également les statues bouddha en décoration d’intérieur ou d’extérieur, selon la matière dans laquelle elles sont faites. 

Histoire du Bouddha originel, Siddhartha Gautama

Siddhartha Gautama est issu d’une famille royale, il est le fils du Roi Suddhodana Gautama et de la reine Maya. Il est né à proximité de Kapilavastu, dans le bois Lumbini au Népal. 
Peu de temps après sa naissance, sa mère meurt et il est alors élevé par son père et sa belle-mère. Il reçoit une éducation de Prince. En effet, il est initié aux sciences, à la littérature, aux langues et l’art de la guerre. Dans l'espoir qu'il devienne son successeur au trône, son père lui fait mener une vie de luxe et d'abondance. Des devins ont en effet prédit que Siddhartha serait un jour, un roi ou un sage. Son père l'élève et l'habitue ainsi à la vie royale . 
Siddharta vit alors durant 29 ans dans le luxe et le raffinement au côté de ses parents, entourés de nombreux serviteurs, et de belles femmes, tout en étant confiné dans le palais, loin des réalités et de la souffrance du monde extérieur. Il épouse Yashodhara, la fille d’un seigneur, à la demande de son père puis participe activement à la vie publique. Plus tard, il aura un fils appelé Rahula. Au terme de ses 29 ans, Siddharta commence à se lasser de sa vie luxueuse et décide d’entreprendre une quête spirituelle. Il commence donc par sortir de son palais avec un de ses serviteurs, du nom de Channa et découvre la réalité du monde extérieur. Il prend ainsi connaissance, de la réalité, de la nature de la souffrance du monde extérieur... La vue de la naissance d'un enfant, la rencontre avec un vieil homme et la vue d'un cadavre le marquent et le font vite comprendre que ni sa richesse, ni son titre de prince ne pourront jamais lui éviter ni la vieillesse, ni la maladie, ni la mort et la souffrance.

Il décide le soir même de quitter sa famille, d'abandonner son titre et sa vie royale pour partir en quête du salut. Cette phase de décision est appelée la « Grande Renonciation » dans le bouddhisme et elle marque le véritable commencement de la quête qui fera de lui le futur Bouddha. Il quitte le palais à cheval avec son serviteur Channa, se coupe les cheveux, et abandonne à son serviteur ses vêtements, ses bijoux et sa monture. Il le charge également d’annoncer au roi et à sa famille son départ pour la recherche de la voie de l’éveil. Il revêt ainsi une simple tunique qui symbolise cette recherche. 

Il entame son voyage dans le nord de l’Inde et s’instruit auprès de nombreux gourous, mais il ressent toujours un sentiment d’insatisfaction. Dans le village d’Uruvela, il s’installe avec 5 autres hommes qui poursuivent le même objectif, la quête de l’éveil spirituel. Ils vivent dans des conditions extrêmes en pratiquant l’ascétisme, c'est-à-dire en méditant durant 10 heures par jour au moins, en se privant de biens matériels et en limitant leur nourriture quotidienne à quelques grains de riz. De plus, ils dorment très peu et ne parlent jamais. Ce mode de vie aura des conséquences considérables sur la santé de Siddhartha qui finit par s’effondrer à cause de la fatigue, la maladie et la faim. Après avoir été recueilli et soigné par Sujata, une villageoise, il recouvre la santé et arrête la pratique de l’ascétisme extrême, ce qui lui vaut la perte de ces 5 compagnons, qui considèrent sa décision comme un abandon. Il reste pendant 6 ans à se mortifier. Il comprend l’importance de l’équilibre dans la vie et l’inefficacité de l’ascétisme extrême. Il commence alors le développement d’un mode de vie appelé Voie du milieu qui préconise la modération et l’équilibre dans la vie. De là est née la philosophie du Bouddha. 

La naissance de Bouddha

Siddhartha Gautama est devenu le Bouddha tel qu’il est connu actuellement après qu’il ait adopté sa philosophie de la « Voie du milieu ». Il se concentre alors sur la méditation et lorsqu’il eut 35 ans, il décide de se placer en position de méditation au pied d’un figuier et pris la résolution de n’arrêter que lorsqu’il aura atteint l’illumination. Ce fut alors au bout de 49 jours de méditation qu’il atteint le nirvana et devient le Bouddha. Pratiquement, cela signifie qu’il comprend son propre esprit et la cause de la souffrance en ce monde et notamment le moyen de l’éradiquer. Aujourd’hui, l’arbre sous lequel il atteint le nirvana est appelé « l’arbre d’éveil » à savoir qu’il se situe en Inde à Both Gaya, tandis que les observations qu’il avait effectuées sur la souffrance sont devenues le sujet des enseignements dans le Bouddhisme. 
Après son illumination, il décide de prêcher sa doctrine « Dharma » et commence par ces cinq anciens compagnons à qui il enseigne les quatre nobles vérités à Bénarès au parc des Gazelles. Convaincu de cet enseignement ces derniers sont ordonnés moines et constituent la première communauté de moines bouddhistes. Ce premier enseignement est considéré comme « la mise en mouvement de la roue du Dharma dans le bouddhisme ». Il voyage alors avec ces amis à travers les vallées du Gange pour enseigner le Dharma et trouver des disciples. Il retourne notamment auprès de sa famille dans sa ville natale pour leur enseigner sa doctrine qu’ils adoptent tous par la suite. 
À Savatthi, un de ses admirateurs fortunés finance la construction d’un monastère où le Bouddha habitera et dispensera ses enseignements. De nombreux monastères sont mis en place dans les villes, et la philosophie du Bouddhisme est largement adoptée plus comme mode de vie que comme une religion. 
Il meurt à 80 ans à Kusinagara au Népal et fût incinéré. Ses disciples ont reparti et placé ses cendres dans huit temples qui se trouvent en Inde. 

La signification du terme Bouddha

Le terme Bouddha provient du sanskrit dont la signification est "éveillé". Il indique une personne qui a atteint le nirvana, ou l'état d'éveil obtenu par une grande sagesse. De ce fait, Bouddha ne désigne pas seulement le fondateur de l’idéologie, Siddhartha Gautama, mais également d’autres personnages qui ont atteint ce but ultime. 

Les quatre nobles vérités selon le Bouddha

Les quatre nobles vérités sont considérées comme l’essence de la doctrine du Bouddha. Elles sont enseignées dans toutes les branches du Bouddhisme. La première noble vérité est « La vie est souffrance » ou Dhukka : elle traite de la souffrance qui est inhérente à la vie humaine de la naissance à la mort, et plus largement de la souffrance sous tous ses aspects. La seconde noble vérité est : « l’origine de la souffrance est l’attachement », c’est-à-dire que la souffrance naît des envies et du désir. Toutefois, il ne faut pas nier nos désirs et envies, le Bouddha incite alors à l’équilibre dans les désirs et dans leur assouvissement. La troisième noble vérité quant à elle annonce que « la cessation de la souffrance est réalisable », c’est dans ce volet que Bouddha enseigne l’importance du détachement. Ce détachement n’est possible alors que par la pratique intensive de la méditation, elle permet de se libérer pleinement et d’atteindre le nirvana. Enfin, la quatrième et dernière noble vérité porte sur « le chemin vers la cessation de la souffrance ». Il s’agit alors du chemin Octuple, à emprunter pour atteindre la réalisation de soi. 

Acheter une statue de Bouddha

Une statue de Bouddha, un guide lors de la méditation


Les statues de Bouddha

Les représentations du Bouddha se sont multipliées au fil de l’évolution des traditions bouddhistes. Des statues géantes ont par exemple été installées dans les régions où le Bouddhisme a été répandu. D'ailleurs, la plus grande statue du monde est une statue représentant Bouddha. Il s'agit du Bouddha  du Temple de la Source en Chine. Elle mesure plus de 128m.
On peut également acheter des statues de Bouddha, que ce soit pour sa décoration, pour nous guider dans la méditation ou pour enrichir sa collection d’œuvres d'art. Il existe sur le marché le Statue de Bouddha maigre, ou le Statue du gros Bouddha. Pour information, ces deux statues ne représentent pas le même Bouddha. 

  • La statue du Bouddha maigre
La statue du Bouddha lorsqu’elle représente un personnage maigre, fait référence à Siddhartha Gautama, le premier Bouddha. Cette image est surtout présente dans le courant traditionaliste du Bouddhisme theravada, pratiqué en Birmanie, au Laos, en Thaïlande et au Sri Lanka. Elle est donc très présente en Asie du Sud-Est.

  • La statue du gros Bouddha

Lorsqu’elle représente un gros personnage qui arbore la plupart du temps un large sourire, la statue de bouddha fait référence à un Bouddha chinois. Il est souvent représenté dans une position debout même s'il est possible d'en trouver sous une forme allongée ou assise en position de méditation. 

Il s’agit d’un moine bouddhiste chinois zen originaire de Fenghua en Chine lors de la dynastie Liang. Il était alors appelé Qieci en bouddhiste ce qui signifie Promesse en chinois, tandis son vrai nom est Budai ou Butai. Cette statue représente le bonheur, il posséderait le pouvoir d’absorber le malheur.
Il se raconte en effet que Budai était un personnage bon vivant et sage. Le premier endroit où ses statues ont été conçues est donc tout naturellement la Chine puis elles ont été répandues dans le monde entier. La statue du Bouddha rieur est considérée comme porte-bonheur et est très décorative. Elle est notamment très présente dans les restaurants chinois, les commerces, les magasins, etc. Une croyance chinoise veut que le fait de lui frotter le ventre apporte chance, prospérité et richesse. 

Caractéristiques des statues de Bouddha

Le Brahmajalasutta, un texte attribué à Siddhartha Gautama, définit les caractéristiques physiques qui doivent être représentées sur les statues du Bouddha. En tout, on recense 32 caractéristiques que la représentation du Bouddha doit posséder, notamment, il faut que celle-ci possède deux pieds au même niveau, des longs doigts et orteils, des marques de roues à mille rayons sur la plante des pieds, des membres souples, des orteils et des doigts parfaitement palmés, des talons saillants, le coup de pied arqué, l’organe mâle caché, des mollets semblables à ceux d’un cerf royal, les paumes de la main atteignant les genoux, les mains de hauteur et de longueur égales, la peau dorée et douce, des poils gracieux et bouclés, le corps droit,etc.

Les statues de Bouddha sont très répandues à travers le monde. Pour les adeptes de la philosophie bouddhiste, elles sont des icônes et non des divinités en soi. Elles servent à orner les autels bouddhistes. Lors de la méditation, elles sont utilisées comme point de fixation, et guident la personne vers le Nirvana.

Il convient par ailleurs de souligner l’aspect décoratif des statues de Bouddha. Elles ne sont pas uniquement réservées aux yogistes et boudhistes. Comme il a été souligné précédemment, il s’agit aussi d’articles de décoration d’intérieur et d’extérieur. Ce sont de véritables œuvres d’art qui mettent en valeur la décoration de la maison et peuvent porter chance à son foyer selon la croyance. Les collectionneurs d’œuvres d’art peuvent compléter leurs pièces avec ces statues. Elles conviennent également comme cadeau à offrir pour ses proches, car elles témoignent du bonheur et de la paix que l’on souhaite à son entourage. 

Quels matériaux retrouve t-on dans les statues de Bouddha ?

Statue de Bouddha en bronze

  • La statue de Bouddha en bois
Le bois est un matériau naturel et noble utilisé pour la conception de statues de Bouddha. La statue en bois se mariera parfaitement avec une décoration rustique et naturelle à l’intérieur de la maison. Sur le plan esthétique, la sculpture sur bois permet d’obtenir de belles formes et des détails sur les caractéristiques physiques du Bouddha, par ailleurs, ce matériau offre l’avantage de s’allier avec tous les styles de décoration et toutes les couleurs dans la pièce. La statue en bois est facile à déplacer et est plus naturelle, toutefois, elle est plus adaptée à la décoration intérieure, car l’humidité peut l’exposer à des moisissures et des champignons.
  • La statue de Bouddha en bronze
Le bronze est un matériau qui souligne la noblesse de la statue de Bouddha. Par ailleurs, il est solide et durable dans le temps, il résiste à la corrosion tandis que sa patine s’améliore avec le temps. En termes de décoration, le bronze produit un effet zen en intérieur, car sa couleur fait partie des teintes chaudes, idéales pour créer une atmosphère de calme et de convivialité. La statue de Bouddha en bronze peut par exemple être utilisée pour décorer la chambre à coucher. Il faut l’associer avec un mobilier aux tons chauds et pastel pour obtenir une atmosphère de détente.
Enfin, la statue de Bouddha est très versatile, car elle convient aussi à la décoration en extérieur. Elle trouvera facilement sa place dans un jardin aménagé dans le style oriental par exemple. Le jardin deviendra alors un espace de détente et propice à la méditation tout en étant esthétique.

  • La statue de Bouddha en pierre
La statue de Bouddha en pierre est l’élément de décoration par excellence lorsqu’il s’agit de décoration extérieure. En effet, la pierre est un matériau robuste qui s’adapte aux aléas du climat. Avec une statue de Bouddha en pierre, l’atmosphère du jardin invite à la détente et à la sérénité. Elle permet également de décorer l’intérieur de la maison, elle se fusionne en effet facilement avec les couleurs et les styles. À part sa robustesse, la statue en pierre nécessite peu d’entretien.

  • La statue de Bouddha en résine
La statue de Bouddha en résine convient pour une décoration intérieure design. Ce matériau est solide et permet d’obtenir de belles couleurs éclatantes et même la reproduction des couleurs d’autres matières telles que le bois ou le bronze. Malgré le fait qu’il soit fait en plastique, ce matériau possède une certaine solidité et une durabilité dans le temps. Les statues et statuettes sculptées dans le résine conviennent pour une décoration intérieure, il existe toutefois certaines statues de Bouddha en résine conçues pour la décoration de jardin.

Quel est le prix de la statue de Bouddha ?

Achat statue Bouddha en pierre

Pour ceux qui désirent se procurer une statue de Bouddha en bois, il faut savoir que son prix varie entre 9,90 euros et 104,85 euros.
La statue de Bouddha en bronze quant à elles coûte 11 euros à 999 euros.
Le prix de la statue de bouddha en pierre est comprise entre 11,55 euros et 1005,98 euros.
Enfin, la statue de Bouddha en résine coûte entre 4,54 euros et 345 euros. 

Où acheter sa statue Bouddha ?

  • Achat Bouddha sur Paris
Il existe sur Paris des magasins spécialisés dans le bouddhisme. Le Trésor du Tibet par exemple possède deux boutiques sur Paris qui proposent à la vente des objets népalais, tibétains et indiens, notamment des articles de décoration tels que les statuettes et des objets rituels pour les adeptes du culte.
La première boutique se situe à l’adresse 27, rue Saint Louis en l'Ile - 75004 - Paris, tél. : 01 43 29 98 88, elle ouvre du mardi eu dimanche de 11h à 19h30 tandis que la seconde boutique se trouve à 38, rue Dauphine - 75006 - PARIS, tél. : 01 43 29 48 13 et ouvre du lundi au dimanche.

La troisième boutique est appelée : Tibet Village Gallery et se trouve au 40 rue Saint-Jacques – 75005- Paris, Tél. : 0144070269/ 0623460265 Email : rinchen@tibet-village-gallery.com. Elle se spécialise dans la vente de statues de Bouddha et est ouverte du lundi au dimanche.

  • Achat Bouddha en ligne
Pour ceux qui veulent limiter leurs déplacements et se faire livrer leurs statues Bouddha à domicile, il y a la solution de l’achat en ligne. Il existe plusieurs sites qui proposent des statues de Bouddha. Objet d’évasion par exemple, est une boutique en ligne qui se spécialise dans la vente d’artisanat et des antiquités d’Asie et qui vend des statues de Bouddha en pierre, en bois, etc.

D’autres boutiques du genre sont nombreuses en ligne notamment : Bambou style, le comptoir des soleils d’argent...

Par ailleurs, il existe des plateformes de vente en ligne qui proposent des statues vendues par divers magasins dans toute la France, elles affichent la description de chaque produit, leur prix, les conditions de livraison,etc. il s’agit notamment de : CDiscount, EbayAmazon, Priceminister ... 

  • Achat Bouddha en province
Il existe certaines boutiques en province qui se spécialisent dans la vente d’articles tibétains et notamment de statues de Bouddha. En voici quelques adresses :
Aditya- Nantes 8 Rue des Trois Croissants, 44000 Nantes/ 11 Quais Jacques Le Blance 56360 Le Palais, Belle-Île-en-Mer
Toit du Monde – Saint Prex- 1162- rue de la Gare 1- Tél. : 078 623 67 36 - E-mail :  verona@bols-chantants-tibetains.ch