Artisanat et antiquités d'Asie
Tel: 01-85-54-01-34 Pièces visibles sur Paris sur rendez-vous.
Panier

Statue Bouddha Japon

Les divinités bouddhistes japonaises sont nombreuses, entraînant une multitude de représentations pour chacune. Des statues à leur effigie ont été conçues à travers les époques, et actuellement, ce sont de véritables œuvres d’art qui  peuvent servir de décoration en intérieur et en extérieur. À travers ce guide d’achat, informez-vous sur l’histoire du Bouddhisme au Japon, les différentes représentations du Bouddha japonais ainsi que les bons plans pour se procurer une statue Bouddha Japon. 
Le Bouddhisme est devenu une religion d’État au Japon en 592. La pratique du Bouddhisme a connu plusieurs évolutions à travers les époques notamment par l’apparition de plusieurs sectes qui se comptent au nombre de 56 actuellement. Seuls les moines connaissent les subtilités de la pratique dans chaque doctrine, les fidèles se cantonnant à un cérémonial simple la plupart du temps. Les représentations du Bouddha sont nombreuses au Japon et sont classées en 4 niveaux : les Nyorai, les Bosatsu, les Myo-o, et les Tendu . En gros, ces représentations symbolisent pour les adeptes du culte les différents stades à parcourir pour atteindre l’illumination. Pour informations, il existe au Japon plusieurs grandes statues du Bouddha notamment l’Ushiku Daibutsu, une statue en bronze haute de 120 mètres qui représente le Bouddha Amitabha et qui classée comme la 3e plus grande statue au monde. Elle se trouve à Tokyo. 
Test

Petite histoire du Bouddhisme au Japon

Le Bouddhisme a été importé au Japon durant au début de l’année 532. Il a été amené par la Chine de la dynastie des Tang et par la Corée. C’est en 592 qu’il devient la religion d’État suite à la déclaration du Prince Shôtoku qui fut notamment l’instigateur de la construction de plusieurs temples bouddhistes dans le pays. Malgré le fait qu’il fut confronté au Shintoïsme qui fut la religion dominante soutenue par les puissants clans familiaux à l’époque, il connut un essor considérable d’abord dans les familles nobles puis au niveau du peuple. Plus tard, le bouddhisme et le shintoïsme seront fusionnés par les pratiquants notamment par le mélange des divinités, des croyances et de la culture locale. 
Les sectes commencent alors à se former à travers les époques. Les premières sectes issues de l’école Theravada étaient les sectes Kucha et Ritsu, tandis que celles issues de l’école Mahayana sont : Jojitsu, Hosso, Kegon…etc. 
Actuellement il existe des sectes principales qui sont en activité au Japon, elles ont vu le jour durant les différentes époques de l’histoire du pays notamment :

  • De 794 à 1192, les sectes ésotériques Tendai et Shingon sont formées par deux moines. Elles se caractérisent par un enseignement autour de plusieurs divinités,et de nombreux univers ainsi que par les chants sacrés. La secte Shingon est inspirée par l’école Vajrayana. Sa pratique s’articule autour de la méditation, la magie, les mantras, et l’adoration de Dainichi Nyorai l’un des dieux les plus importants de la religion. La secte Tendai quant à elle, s’inspire de la secte Chinoise Tien-tai. Sa pratique s’étend sur tous les enseignements de la doctrine bouddhiste auxquels seront mélangés des enseignements chinois, l’étude du sutra du lotus, les prières, les chants…etc. Elle comprend 20 écoles, et est à l’origine du mélange entre le bouddhisme et le shintoïsme. 
  • De 1192 à 1333, le bouddhisme des masses et les sectes zen apparaissent. La secte Rinzai est créée en 1191, sa pratique se caractérise par la méditation, les arts martiaux, les koan…etc. pour atteindre l’illumination de manière rapide. La secte Soto apparaît en 1227, et contrairement à la secte zen Rinzai, elle préconise les longues méditations pour atteindre lentement l’illumination. Elle devient alors la plus grande secte zen au Japon. Au fil de ces années, d’autres sectes se sont formées : Obaku, Amida, Jodo, Shin Jodo, Nichiren, Yuzunenbutsu, Ji…etc.
  • De 1603 à 1868 qui marquent la fin de l’ère Edo, des groupes religieux bouddhistes d’inspiration du sutra du lotus et parfois du bouddhisme ésotérique Shinnyo-En sont créés : Soka Gakkai, Reiyukai…etc.

Les divinités dans le Bouddhisme japonais

Les divinités dans le Bouddhisme japonais sont différentes et variées selon les écoles, les sectes et les époques. Généralement, elles sont classées sous les 4 niveaux suivants :

Les Nyorai

Les Nyorai désignent les êtres illuminés ayant atteint le nirvana appelé nehan ou nabana dans la langue japonaise, et donc les Bouddhas. Leurs statues représentent un personnage vêtu d’une robe, en position assise la plupart du temps, à l’air doux et calme. Ses mains forment un mudra qui communiquent le réconfort ou l’accueil, et les statues des Bouddhas nyorai se distinguent entre elles par le mudra qu’ils forment avec leurs mains et la position de leurs jambes. 

Les Bosatsu

Les Bosatsu désignent également les êtres qui ont atteint l’illumination cependant, ils ont retardé leur passage au nabana afin de venir en aide aux autres êtres vivants pour qu’ils soient illuminés à leur tour. Les Bosatsu sont la base du bouddhisme mahayana. Ils sont représentés sous la forme de statues aux membres multipliés notamment, avec 1000 bras et onze têtes comme pour le cas d’une des nombreuses versions de la déesse Kannon. Elles ont une posture digne et peuvent être en position assise ou debout.

Les Myo-o

L’appellation Myo-o signifie « roi de luminescente sagesse ». Les Myo-o sont des divinités issues de la secte Shingon et représentent des divinités hindoues converties au Bouddhisme. Elles sont alors chargées de la protection des Nyorai et des Bosatsu, à cet égard, elles sont représentées sous la forme de guerriers terribles et effrayants qui doivent combattre contre les forces du mal. Elles sont envoyées sur terre par le Bouddha. 

Les tenbu

Les tendu désignent des êtres célestes, des dieux hindous s’étant convertis également au bouddhisme. Ils également chargés de défendre le bouddhisme contre ses ennemis qui sont : la méchanceté et l’ignorance. Leurs représentations sont diverses et variées. 

Les caractéristiques des statues des Dieux Bouddhistes Japonais

Il existe plusieurs personnages dans les 4 niveaux des dieux bouddhistes japonais. 

Les Nyorai

En plus du Bouddha originel, le fondateur du Bouddhisme, il existe 4 bouddhas importants dans le niveau des Nyorai. 
Le Bouddha fondateur est Shaka Nyorai dont la statue représente un personnage assis en pleine méditation, portant une robe toute simple, avec parfois la main levée en signe d’apaisement ou les mains jointes en forme de bateau. Il est accompagné par deux Bosatsu : Monju et Fugen. Leur alliance est appelée Shaka sanzon. 

  • Dainichi Nyorai est le Bouddha cosmique représenté en position de méditation, parfois il est paré d’une couronne ouvragée. Les Myo-o sont ses messagers.
  • Amida Nyorai est le Bouddha chargé de garder le paradis occidental. Sa statue est en position assise parfois, il est en méditation ou ses mains ne sont pas jointes. L’une est posée sur sa jambe, tandis que l’autre est levée. Son pouce et son index se touchent pour chaque main. À la mort de l’homme, c’est Amida Nyorai qui se charge de l’accueillir et de le guider dans le paradis. Son escorte est composée par deux Bosatsu Kannon et Seishi. Parfois ces Bosatsu changent.
    Parmi les Bouddhas Nyorai, il est également possible de retrouver Yakushi Nyorai, le Bouddha de la médecine, Fukujoju Nyorai, Hosho Nyorai…etc.

Les Bosatsu

Les Bosatsu comptent également une multitude de personnages parmi lesquels il est possible de retrouver : 

  • Kannon qui est la déesse ou le dieu de la miséricorde, et qui possède entre autres 8 versions dans sa représentation. Sa statue la représente avec 11 têtes et 42 bras, cependant, elle est censée en posséder mille. Lorsqu’elle est appelée Bato Kannon, elle est représentée avec une tête de cheval dans sa coiffure. Elle possède une très grande notoriété jusqu’à aujourd’hui au Japon.
  • Jizo qui est le Dieu chargé de protéger les enfants, les femmes enceintes, les pompiers, les voyageurs et les pèlerins. Ses statues représentent un personnage coiffé d’un bonnet, le crâne chauve, doté d’un long bâton orné par six anneaux dans sa main droite tandis que celle de gauche tient un joyau. Il est reconnaissable à sa bavette rouge. Par ailleurs, son titre diffère selon la personne qu’il protège.
  • Miroku Bosatsu est le Bouddha de l’avenir. Il aura la tâche de sauver le monde vers l’an 4000 ou plus précisément dans 5,65 milliards d’années selon la croyance dans la secte Shingon. En attendant ce moment, il œuvre donc en tant que Bosatsu.

Les Myo-o

Il existe de nombreuses représentations de Myo-o et notamment les 5 grands rois Myo-o appelés Daigo Myo-o qui possèdent une certaine notoriété. Fudo Myo-o est un personnage entouré de flammes représenté en position assise ou debout , armées d’une épée et d’une corde. Il possède deux crocs : l’un pointe vers le haut et le second vers le bas.

  • Gundari est un Myo-o dont la statue représente un être à 3 têtes, et à 8 bras. Ses chevilles et son cou sont entourés par des serpents.
  • Gozanze est le gardien de l’est. Il est représenté sous la forme d’un personnage à 3 têtes et possédant 8 bras. Il est armé d'une flèche. 

Les Tenbu 

Les Tenbu sont des Dieux guerriers qui sont chargés de combattre contre les forces du mal. Parmi eux, il est possible de citer : 

  • Bishamoten est en fait le dieu hindou Brahma qui est aussi le Dieu des guerriers. En tant que Tenbu, sa statue représente un personnage à l’air austère écrasant sous ses pieds un démon tentoki qui a la forme d’un personnage de petite taille. Sa tête est ornée par une auréole de flammes et parfois, il est armé d’une longue lance.
  • Kishijoten représente Laksmi, l’épouse de Vishnou dans la religion hindoue. Dans le bouddhisme japonais, elle peut être soit la sœur soit l’épouse de Bishamoten. Elle est divinité qui représente la beauté, et la chance. Sa statue la représente sous la forme d’un personnage habillé par une somptueuse robe, qui est la tenue de cérémonie habituellement portée par les impératrices ou les princesses. Sa main droite est abaissée et forme le mudra du don, elle a de longs cheveux et sa tête est ornée d’un diadème. Elle est également parée d’un pendentif ouvragé.
  • Benten qui est également nommée Benzaiten est la déesse des arts et de la musique. Elle est l’équivalent de la déesse Sarasvati. Sa statue représente un personnage féminin debout, tenant un luth japonais appelé biwa. Elle peut être habillée d’une longue tunique ou être complètement nue. Elle est en outre associée au culte du dragon ou du serpent.

Dans quelles matières sont conçues les statues Bouddha Japon ?

Statue Bouddha Japon en bois

Les statues en bois conviennent parfaitement à la décoration d’intérieur. Le bois est un matériau noble et naturel qui met en valeur les détails de l’œuvre représentée. Par ailleurs, avec cette matière, il y a plus de possibilités de trouver des pièces conçues de manière artisanale. La statue Bouddha Japon en bois trouvera sa place dans la maison pour une décoration sur le thème zen. Elle peut se décliner sous toutes les tailles et notamment en statuette, et sous des tons clairs ou sombres. La plupart du temps, les statues en bois sont légères donc elles peuvent être déplacées facilement d’une pièce à l’autre. 

Statue Bouddha Japon en pierre

La pierre est le matériau phare quand il s’agit de décoration extérieure et notamment de décoration de jardin. En outre, en ce qui concerne les statues Bouddha Japon, elles peuvent être conçues dans différents types de pierre : la pierre de lave, la pierre de Palimanan, pierre reconstituée…etc. Les artistes peuvent recourir à différentes techniques qui peuvent rendre les statues très résistantes aux intempéries, ou encore évider leur centre pour les alléger et faciliter leur manipulation. Ainsi, pour créer une atmosphère paisible à votre extérieur, la statue Bouddha Japon en pierre est la pièce qu’il vous faut. Par ailleurs, elle convient parfaitement pour l’aménagement d’un jardin zen japonais, pour décorer une allée, ou l’entrée de la maison. Elle peut notamment servir à décorer l’intérieur d’une pièce selon la taille dans laquelle elle se décline. 

Statue Bouddha Japon en bronze 

Le bronze est une matière de prédilection utilisée par les artistes pour concevoir les statues du Bouddha. Il s’agit d’un matériau noble qui est résistant au temps et aux agressions extérieures. La statue Bouddha Japon en bronze est un article de valeur qui ajoute du cachet à la décoration intérieure, en effet, il est très possible de tomber sur une pièce antique et d’époque lors de l’achat de la statue en bronze. Elle peut se décliner sous toutes les tailles et convient aussi pour orner un petit autel individuel

Statut Bouddha Japon en résine

La résine est une matière faite en plastique dur. Avec ce matériau, il est possible d’obtenir de belles couleurs éclatantes ou de reproduire les effets d’autres matières comme la pierre, le bronze, ou le bois. La statue de Bouddha Japon en résine est légère, et convient à la décoration en intérieur. Il est même possible de trouver des petites statuettes de Bouddha japonaises en résine pour décorer la voiture. Avec ce type de statue, vous pouvez apporter une touche de gaieté et de couleur dans votre décoration d’intérieur. Enfin, il existe de grandes statues en résines qui peuvent servir de décoration de jardin.  

À quel prix acheter la statue Bouddha Japon ?

Sur les plateformes d’achat en ligne, il, est possible de trouver des statues Bouddhas Japon en résine à un prix compris entre 8,90 euros et 59,88 euros
La statue de Bouddha Japon en bois coûte environ entre 9,90 euros et 104,85 euros
La statue Bouddha Japon en bronze quant à elle est proposée à un prix compris entre 24,28 euros et 2800 euros
Enfin, le prix de la statue Bouddha Japon en pierre est compris entre 14 euros et 499 euros

Où se procurer sa statue Bouddha Japon ?

Achat statue Bouddha Japon à Paris

Sur Paris, il est possible de trouver des magasins spécialisés dans la vente d’articles d’artisanat japonais notamment : 

  • Cool Japan-45 rue Saint-Anne - Paris 1-Tél : 01 42 60 20 85-horaires : lundi à partir de 13h30 - mardi au samedi 11h-12h et 12h30-19h - fermé le dimanche-www.cool-japan.fr
  • Yodoya- 6-8 rue Saint-Gilles, 75004 Paris
  • Kimonoya-.11 rue du Pont Louis-Philippe, 75004 Paris

Achat statue Bouddha Japon en Province

Voici une liste de quelques adresses de boutiques qui vendent des articles de décoration japonais, pour ceux qui sont à la recherche d’une statue Bouddha Japon. 

  • Marseille-Myiari-Do- 72 Rue du Grignan, 13001 Marseille- 33491339599
  • Lyon- Nihonbashi- 33 Cours Franklin Roosevelt, 69006 Lyon- +33478935984
  • Lille- Yamato antiquité- 17 Rue Basse, 59800 Lille- France- +33320511647

Achat statue Bouddha Japon en ligne

Pour ceux qui veulent se procurer une statue Bouddha Japon facilement et sans se déplacer, l’achat en ligne est l’alternative la plus rapide. 
Il existe des sites spécialisés dans la vente de statues et d’objets d’artisanat asiatiques à l’exemple d’Objet d’évasion. Ce site propose différents objets d’arts en provenance d’Asie et d’Asie du Sud’est et notamment du Japon. Chaque produit est minutieusement décrit et il est possible de s’y documenter pour en savoir plus sur l’histoire, et la culture liées à l’objet en question. 
Les plateformes de vente en ligne sont également la solution pour ce qui est de trouver des statues Bouddha Japon. Elles permettent de faire une comparaison de prix et les produits y sont classés selon leur matière d’origine. Parmi ces sites, on peut citer : Amazon, Priceminister, E-Bay, Leboncoin Cdiscount…etc.