Guide pour l'affichage obligatoire numéro d'urgence en entreprise

Qu'es ce que l'affichage numéros d'urgences ?

Les informations d'urgence sont cruciales dans les premières minutes qui suivent un accident, car elles permettent une prise en charge optimale sans perdre de temps précieux. L'affichage des numéros d'urgence permet de mettre à disposition des salariés, les coordonnées des différent service d'urgence disponible en fonction de l'accident.

Cet affichage doit être mise en place à l'intérieur de votre établissement.

Que dit le code du travail ?

L'article D4711-1 du Code du travail impose à toutes les entreprises comportant au moins un salarié d'afficher les numéros d'urgence dans un emplacement bien visible. L'affichage obligatoire doit inclure les numéros de police (17), pompiers (18), SAMU (15), les urgences médicales (112) et la localisation du service de santé au travail compétent.

Cette exigence légale a pour but de préserver la santé et la sécurité des salariés en facilitant l'accès rapide aux services d'urgence.

Éléments essentiels à inclure dans votre affichage d'urgence

Les informations de secours d'urgence à afficher comprennent essentiellement les numéros des services comme les pompiers, le SAMU et la police.
Il est recommandé d'ajouter des informations complémentaires telles que les numéros d'un centre anti-poison ou des services de santé locaux pour faire face aux situations spécifiques.
Un affichage d'urgence bien structuré et complet peut significativement réduire le délai d'intervention en cas de nécessité, améliorant ainsi la sécurité globale en entreprise.

Numéros incontournables

Les numéros d’urgence que tout employeur doit obligatoirement afficher sont les suivants : 18 pompiers, 15 SAMU, et 17 police.
Le numéro 112 est le numéro d'appel d'urgence européen qui doit aussi figurer dans l’affichage en entreprise.
Le 114 est un numéro d’urgence dédié aux personnes sourdes ou malentendantes, accessible par différents moyens de communication, et doit être inclus dans l'affichage des numéros d'urgence en entreprise.

Numéros complémentaires recommandées

Il est conseillé d'enrichir l'affichage obligatoire des numéros d'urgence avec des numéros supplémentaires pertinents.
Parmi les services spécifiques recommandés, il y a le Centre anti-poison, SOS Mains et doigts, Urgence eau, Urgence gaz, les pharmacies et services d'ambulance privés.
Les coordonnées de la médecine du travail et de l'inspection du travail doivent également figurer sur le panneau d'affichage des numéros d'urgence.

Mise en place de l'affichage obligatoire : étapes et conseils

1. Sélection le bon panneau

Le panneau doit être conforme à l'article D4711-1 code du travail pour présenter des informations explicites et claires sur les numéros d'urgence.
Le panneau peut avoir un format A4 ou A3 et être plastifié avec un matériel d'une épaisseur de 125 microns pour une meilleur résistance

2. Choix de l'emplacement pour l'affichage des numéros d'urgence

L'affichage des numéros d'urgence doit être immédiatement accessible en cas d'incident et placé dans des zones de passage fréquent.
Les couloirs, escaliers, bureaux, salle de restauration collective, et sorties de secours sont les emplacements spécifiques recommandés pour l'affichage des numéros d'urgence.
L'affichage des numéros d'urgence doit respecter les dispositions de l'article D4711-1 du Code du travail, concernant l'accessibilité aux travailleurs.
Il convient de placer les panneaux d'affichage dans des zones visibles par le plus grand nombre d'employés pour une meilleure réactivité en cas d'urgence.

3. Installation du panneau

Le panneau peut être installer à l'aide d'adhésif sur des surfaces lisses tel que les vitres, les meubles et tout autre surface adéquate.
L'utilisation d'un porte-affiche mural permet une installation plus esthétique et efficace des consignes de sécurité.
Les cadres d'affichage pour entreprise tels que les portes affiches Duraframe sont adaptés pour communiquer efficacement les consignes de sécurité et peuvent être installés sur différentes surfaces.

Conséquences d'un défaut d'affichage

Une amende de 4ème classe pouvant aller jusqu'à 750 € pour chaque travailleur de l'entreprise est prévue pour le défaut d'affichage des numéros d'urgence.
En cas de récidive, l'employeur risque une amende pouvant atteindre 30 000 euros ainsi qu'une éventuelle peine d'emprisonnement d'un an, notamment en cas de délit d'entrave ou si l'infraction est répétée dans un délai d'un an.
Des peines complémentaires peuvent être appliquées à l'employeur, comme l'obligation de rendre public le jugement, ce qui pourrait nuire à la réputation de l'entreprise.

Ajouter au panier votre affichage numéros d'urgence (disponibles immédiatement)

Des panneaux d'affichage des numéros d'urgence en format A4 en PVC avec option de double face sont disponibles à l'achat en ligne.
Les panneaux incluent les numéros d'urgence généraux comme le 112, la police (17), les pompiers (18), et le SAMU (15), avec la possibilité d'ajouter d'autres numéros spécifiques à l'entreprise.
Il est possible d'ajouter des numéros supplémentaires sur le panneau, tels que des services d'ambulanciers privés, SOS médecins, ou pharmacies de garde.